RMC Sport

Cyclisme: la Belgique célèbre son héros Remco Evenepoel

Le nouveau champion du monde Remco Evenepoel a rajouté Binche-Chimay-Binche à son programme poiur pouvoir courir en Belgique avec le maillot arc-en-ciel avant la fin de la saison.

Après la célébration à Bruxelles dimanche dernier, c’est à Binche (entre Mons et Charleroi) qu’a été fêté le nouveau champion du monde Remco Evenepoel. En marge de la course Binche-Chimay-Binche, les 5-6 000 supporters sont venus voir le nouveau champion du monde belge auteur d’une année exceptionnelle avec ses victoires à Liège-Bastogne-Liège, la Vuelta et dernièrement le titre mondial en Australie.

Autour du bus de l’équipe Quick Step Alpha Vinyl, ils étaient des centaines à attendre Remco sortir avec sa tunique arc-en-ciel pour lui demander des autographes ou des selfies comme Christophe: "C’est la première fois que je viens voir la course et c’est clair que tout le monde vient pour Remco." Eric lui ne voulait pas rater ce moment: "Remco c’est la suite logique d’Eddy Merckx qui était également champion du monde à son âge, c’est le grand espoir de la Belgique."

Remco Evenepoel: "C’est vraiment fou, déjà avant-hier à Bruxelles c’était incroyable…"

Lors de sa présentation sur le podium et pour sa dernière course de la saison, le public criait "Remco, Remco, Remco…."

Suivi par la foule jusqu’à la ligne de départ, Remco Evenepoel savoure sa première sortie avec le maillot de champion du monde dans son pays. "C’est une journée assez unique et je vais essayer d’en profiter un maximum aujourd’hui." Celui qui est déjà comparé à Eddy Merckx n’est pas insensible à l’engouement qui règne autour de lui: "C’est vraiment fou, déjà avant-hier à Bruxelles c’était incroyable…"

Le grand débat en Belgique est de savoir s’il sera au départ du Tour de France en 2023 comme nous l’explique Julien Gillebert journaliste à la DH (Dernière Heure). "Dès qu’il a gagné le Tour d’Espagne et même avant c’était déjà le grand débat, il fera sans doute le Tour de France mais on ne sait pas encore si ça sera en 2023 ou plus tard."

Binche a vécu une drôle de journée avec la fête du titre mondial de Remco Evenepoel mais aussi la fin de carrière de Philipe Gilbert qui lui aussi aura fait briller la Belgique.

Par Jean Bommel, à Binche