RMC Sport

Cyclisme, Paris-Tours : la répétition idéale avant les Mondiaux

Une semaine avant les Mondiaux 2016 qui se dérouleront au Qatar, les sprinteurs se retrouvent ce dimanche au départ de la classique Paris-Tours au tracé rappelant celui qui désignera le champion du monde à Doha.

Cette année, les Mondiaux se disputeront sur un tracé, qui pourrait être raccourci, plat et sans piège, donc favorable aux sprinteurs. Une semaine avant cette échéance, la classique Paris-Tours ce dimanche (départ à 10h50) n’est pas sans comporter des similitudes avec le parcours qatari. La très forte chaleur en moins. Le gratin des sprinteurs, à commencer par Mark Cavendish, s’est donc donné rendez-vous sur la course française avec les Mondiaux dans un coin de la tête.

A lire aussi >> Baugé : "J'ai l'impression qu'on était trois gangsters"

« C’est une répétition sur le final, l’approche, appuie Arnaud Démare, qui sera l’un des leaders français au Qatar. Après, on n’aura pas nos équipiers. Chaque course est unique. C’est sûr que tout le monde sera en forme. Tout le monde voudra montrer qu’il est bien. Donc ça va être un beau final. Il y a de nombreux sprinteurs, après la liste exacte je ne sais même pas. Je viens de voir sur les réseaux sociaux que Greipel n’était pas là. Et qu’il est déjà dans les buildings de Doha. Donc, il faudra se méfier de tous les sprinteurs. »

A lire aussi >> Guimard : "Les gens de l'UCI sont des inconscients"

Bouhanni vient pour gagner

Des propos qui trouvent un écho chez Nacer Bouhanni qui sera le co-leader, avec Démare, des Bleus sur les Mondiaux même si le sprinteur de la Cofidis rappelle l’importance et le prestige de Paris-Tours. « C’est un parcours relativement plat. C’est plat donc on peut dire que c’est une répétition après je pense que ça sera moins nerveux qu’un championnat du monde. Moi, j’espère juste qu’il y aura un sprint massif et être bien pour aller jouer la gagne. Je ne prends pas le départ pour me dire que je suis en préparation. Je vais essayer d’aller la gagner et mettre toutes les chances de mon côté pour passer la ligne le premier. » Il sera ensuite temps de véritablement se pencher sur les Mondiaux.

A lire aussi >> Mondiaux : Bouhanni et Démare retenus, Coquard remplaçant