RMC Sport

Dauphiné: énorme orage sur la 2e étape, des marques impressionnantes sur les coureurs

Un violent orage a frappé l'arrivée de la deuxième étape du Dauphiné ce jeudi, au Col de Porte. Une impressionnante photo du Belge Tim Declercq a ensuite été publiée, avec son dos marqué par les grêlons.

En tête du peloton, la victoire de Primoz Roglic et la domination de l'équipe Jumbo-Visma a porté un sacré coup au moral de leurs rivaux ce jeudi, lors de la deuxième étape du Dauphiné. En queue de peloton, il a également fallu résister à Dame nature et à un terrible orage de grêle dans le final.

Un orage soudain

Lâchés dans la dernière ascension de la journée dans le Col de Porte, plusieurs coureurs et les spectateurs ont été surpris par des conditions dantesques. Vent, pluie et même grêle ont ainsi accompagné la dernière difficulté pour les retardataires.

Après son retour au bus de l'équipe Deceuninck, Tim Declercq n'a pu que constater les dégâts et a publié un cliché de son dos encore meurtri par les intempéries et les grêlons.

"Comme si le Dauphiné n'était pas déjà assez douloureux pour les jambes", a même partagé par le média belge Sporza pour accompagner le cliché du coureur belge. Arrivé avec près de 25 minutes de retard sur Primoz Roglic, qui a passé la ligne sous le soleil, le Belge de 31 ans va devoir récupérer avant la troisième étape prévue ce vendredi entre Corenc et Les Belleville.

JGL