RMC Sport

Dauphiné: la première étape pour la machine Wout Van Aert

-

- - Icon Sport

Lors de la première étape du Critérium du Dauphiné, Wout Van Aert s'est facilement imposé à Saint-Christo-en-Jarez. La Jumbo-Visma est déjà en tête du général.

Insatiable Wout Van Aert. Après les Strade Bianche et Milan San Remo, le Belge a signé un nouveau succès. Son troisième succès d’étape en deux ans sur le Critérium du Dauphiné. Alors que son équipe, la Jumbo-Visma, a contrôlé tous les semblants d’attaque dans le col de la Gachet, Van Aert a réglé tout le monde lors d’une petite arrivée en pente. Le Sud-Africain Daryl Impey (Michelton Scott) prend la deuxième place, le Colombien Egan Bernal (Ineos) la troisième.

La Jumbo-Visma, un train d'enfer

Le programme de cette première étape était composé de sept cols. Rien de très très dur, mais une succession de côtes casse-pattes entre l'Auvergne et la Loire. A moins de trois semaines du départ du Tour de France, à Nice, le Critérium du Dauphiné fait office de dernière grande répétition en montagne.

Le natif de Clermont-Ferrand -d'où était donné le départ de cette première étape- Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) s'est longtemps mis en évidence en tête de course (avec le Français de B&B Hotels-Vital Concept, Quentin Pacher, et le Suisse de CCC, Michael Schär) avant d'être repris à environ 13 kilomètres de l'arrivée. Le train mené par les Jumbo-Visma du Slovène Primoz Roglic a écœuré pas mal de coureurs, à l'image de Peter Sagan.

Jeudi, lors de la deuxième étape (135 kilomètres), les affaires vont se corser un peu. Le départ sera donné à Vienne et l'arrivée sera jugée au sommet du col de Porte en Isère. Un sommet hors catégorie, long de 17,5 kilomètres à 6,2% de moyenne.

ThP