RMC Sport

Flèche Wallonne: troisième victoire pour Alaphilippe, en patron

Julian Alaphilippe a remporté pour la troisième fois la Flèche Wallonne, ce mercredi. Le Français a devancé Primoz Roglic dans les derniers mètres du mythique mur de Huy.

Une victoire en patron. Une réponse parfaite à ceux qui le pensaient un peu moins bien ces dernières semaines. Un succès autoritaire, avec en prime le maillot de champion du monde sur les épaules. En grillant Primoz Roglic dans les derniers mètres du terrible mur de Huy, Julian Alaphilippe a remporté ce mercredi la Flèche Wallonne. Il s'agit de sa troisième victoire dans la classique ardennaise, après 2018 et 2019.

>> Flèche Wallonne: revivez la victoire d'Alaphilippe

Trois Français dans le Top 10

Le Français de 28 ans, bien placé tout au long de la course par son équipe Deceuninck - Quick Step, succède au palmarès au Suisse Marc Hirschi. Le podium est complété par le Slovène Primoz Roglic et l'Espagnol Alejandro Valverde. Deux autres Français figurent dans le top 10 : Warren Barguil (5e) et David Gaudu (7e). "J'ai montré que j'avais la tête dure. J'avais à coeur de relever les bras sur une course aussi dure. J'avais envie de regagner, je suis content d'y être arrivé. L'équipe a fait un gros boulot", s'est félicité le vainqueur du jour au micro d'Eurosport.

Au cœur des pourcentages les plus forts du mur de Huy, une montée brutale de 1.300 mètres à près de 10% de pente, Alaphilippe a su contrer et répondre parfaitement à l'attaque de Roglic (Jumbo-Visma). "Julian était le plus fort, bravo à lui, c'est un super puncheur", a reconnu le dernier vainqueur de la Vuelta. Il tentera de prendre sa revanche dès dimanche sur Liège-Bastogne-Liège.

L'équipe UAE Emirates de Tadej Pogacar et Marc Hirschi a de son côté été contrainte de déclarer forfait à cause d'un résultat positif pour deux de ses membres lors d'un test au coronavirus pratiqué lundi. Elle n'a pas pu partir malgré des résultats négatifs à d'autres tests par la suite.

Un peu plus tôt dans la journée, l'édition féminine a été remportée par la Néerlandaise Anna van der Breggen (SD Worx), pour la septième fois d'affilée. A 31 ans, la championne du monde a devancé la Polonaise Katarzyna Niewiadoma dans un sprint à deux. L'Italienne Elisa Longo Borghini s'est emparée de la troisième place.

https://twitter.com/rodolpheryo Rodolphe Ryo Journaliste RMC Sport