RMC Sport

Movistar se sépare de Lopez après son abandon polémique sur la Vuelta

L'équipe Movistar annonce ce samedi que le contrat de Miguel Lopez prendra fin le 1er octobre. Le grimpeur colombien avait quitté la route du Tour d’Espagne lors de la 20e étape, sans raison, après avoir été décroché par les favoris.

La décision de la Movistar était attendue. L’équipe espagnole va se séparer de Miguel Angel Lopez dès le 1er octobre, alors que le coureur avait encore deux ans de contrat. Il s’était distingué sur la dernière Vuelta en quittant la course lors de l’avant-dernière étape, sans être blessé ni malade, mais simplement distancé par le peloton.

"Abarca Sports annonce la résiliation d’un commun accord du contrat du coureur Miguel Angel Lopez, à partir du 1er octobre, annonce la Movistar sur son compte Twitter. L’équipe remercie Miguel Angel pour ses efforts et ses résultats jusqu’à cette saison, et lui souhaite bonne chance pour le futur."

"J'ai décidé d'arrêter de me battre alors que tout n'était pas perdu"

Le 4 septembre dernier, Lopez avait disparu des écrans dans le final de la 20e étape du Tour d’Espagne remportée par Clément Champoussin. Décroché du peloton, il avait finalement choisi de baisser les bras à plus de 25 kilomètres de l’arrivée, ce qui avait créé la polémique. "J'ai décidé d'arrêter de me battre alors que tout n'était pas perdu, s’était-il expliqué. Là, je veux juste dire aux fans, aux sponsors, aux organisateurs du Tour d'Espagne que je suis désolé après ce qu'il s'est passé."

La femme du grimpeur l’avait ensuite défendu en accusant la Movistar de cacher la vérité. "Des mots loin de la réalité... Mais bon, ce qui est juste viendra à votre visage en temps voulu et ils se rendront compte de ce qu'est la vérité", avait-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Dans l’écurie espagnole, qu’il a rejointe cette année, Miguel Angel Lopez compte au total trois victoires, dont une sur cette Vuelta où il a longtemps figuré sur le podium du général. Mais Miguel Angel Lopez à la Movistar, c’est surtout un Tour de France manqué (abandon sur la 19e étape) et un Tour d’Espagne gâché dans ses dernières heures, mettant fin prématurément à son contrat.

JAu