RMC Sport

Tour de France 2020: le parcours officialisé, les clés de la prochaine Grande Boucle

Avec des passages par les Alpes, le Massif Central, les Pyrénées, le Jura et les Vosges, le programme du Tour de France 2020 est désormais connu.

Le parcours du Tour de France 2020 a été dévoilé ce mardi midi par les organisateurs. Les débats se dérouleront principalement dans le Sud. Au programme, les cinq grands massifs, mais un seul contre-la-montre. Voici les clés de la prochaine Grand Boucle. 

29 ascensions classées 2eme, 1ère ou HC 

13 dans les Alpes, 7 dans le Massif Central, cinq dans les Pyrénées, trois dans le Jura, une dans les Vosges. Lors des trois dernières éditions, le total était le suivant : 30 en 2019 réduit à 27 pour cause de routes impraticables, 26 en 2018 et 23 en 2017.

Des étapes avec moins de dénivelé positif

L’étape avec le plus de dénivelé positif de cette édition 2020 du Tour de France sera de manière très surprenante une étape se déroulant dans le Massif central, en l’occurrence la 13e étape au départ de Chatel-Guyon et qui arrivera au Puy Mary. Ce jour là, le peloton aura 191 km de route avec pas moins de quatre ascensions représentant en tout 4400 m de dénivelé positif. Ces dernières années, l’étape la plus dure comptait en général 5000 à 6000 mètres de dénivelé positif.

>> Tour de France 2020: "De la bataille jusqu'au bout", promet Prudhomme

Les 4 grands classiques de la montagne absents 

Pour la première fois depuis de nombreuses éditions, il n’y aura ni Mont Ventoux, ni Col du Tourmalet, ni Galibier, ni Alpe d’Huez proposé au peloton. Le Tour semble vouloir renouveler ses classiques, la preuve avec l’ascension lors de la 17e étape du col de la Loze au-dessus de Méribel et de Courchevel, ce sera le toit du Tour 2020 avec ses 2304 m. Sa route n’existait pas il y a encore quelques mois. C’est une route entièrement dédiée au cyclo tourisme, et interdite aux véhicules à moteur. Parmi les ascension récemment introduites par les organisateurs, le col du Grand Colombier dans le Jura sera franchie par trois versants différents, la 18e étape verra également le peloton affronter les pentes du plateau des Glières, et son chemin caillouteux, qui avait été introduit pour la première fois sur le parcours, lors de l’édition 2018. Enfin dernier grand classique de ces dernières années, la Planche des Belles Filles sera le lieu d’arrivée de la 20e étape.

Un seul contre-la-montre

La Planche des Belles Filles sera justement le dernier moment de suspense du Tour de France 2020, puisque l’ascension vosgienne sera le lieu d’arrivée du seul contre-la-montre de l’édition 2020 du Tour de France. Un contre-la-montre de 36 km, au départ de Lure, dont le premier tiers sera réservé aux purs-rouleurs et les deux autres tiers à des profils de grimpeurs. À noter, il n’y aura en 2020 aucun contre-la-montre par équipes.

12 sites ou villes-étapes inédits

Cela représente plus d’un tiers des villes-étapes et sites qui accueilleront le Tour de France 2020. Parmi eux, l’île de Ré, le Puy Mary, la Roche-sur-Foron, et Mantes-La-Jolie au départ de la 21e et dernière étape.

Le 7eme grand départ de l’histoire dans le Sud 

Le peloton en 2020 s’élancera de Nice pour deux étapes autour de la cité azuréenne avant de prendre la direction les Alpes du Sud. Ce sera la septième fois de l’histoire que le grand départ se déroulera dans le sud de la France. Ce fut le cas en 1977 et 1979 dans le Gers à Fleurance, en 1980 déjà à Nice, en 1992 en Espagne à San Sebastian, en 2009 à Monaco, et enfin en 2013 en Corse.

Les étapes du Tour de France 2020

Etape 1 – Nice Moyen Pays – Nice (27 juin)

Etape 2 – Nice Haut Pays – Nice (28 juin)

Etape 3 – Nice – Sisteron (29 juin)

Etape 4 – Sisteron – Orcières-Merlette (30 juin)

Etape 5 – Gap-privas (1er juillet)

Etape 6 – Le Teil – Mont Aigoual (2 juillet)

Etape 7 – Millau – Lavaur (3 juillet)

Etape 8 – Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle (4 juillet)

Etape 9 – Pau-Laruns (5 juillet)

6 juillet – Jour de repos

Etape 10 – Le Château d’Oléron – Saint-Martin-de-Ré (7 juillet)

Etape 11 – Châtelaillon-Plage – Poitiers (8 juillet)

Etape 12 – Sauvigny – Sarran (9 juillet)

Etape 13 – Châtel-Guyon – Puy-Mary (10 juillet)

Etape 14 – Clermont-Ferrand – Lyon (11 juillet)

Etape 15 – Lyon – Grand Colombier (12 juillet)

13 juillet – Jour de repos

Etape 16 – La-Tour-du-Pin – Villard-de-Lans (14 juillet)

Etape 17 – Grenoble – Col de la Loze (15 juillet)

 Etape 18 – Méribel – La Roche-sur-Foron (16 juillet)

Etape 19 – Bourg-en-Bresse – Champagnole (17 juillet)

Etape 20 Lure – La Planche des Belles Filles (contre-la-montre, 18 juillet)

Etape 21 – Mante-la-Jolie - Paris

Arnaud Souque