RMC Sport

Tour de France: après sa chute, le verdict médical est tombé pour Pinot

Candidat à la victoire finale, Thibaut Pinot a mal débuté ce samedi sur le Tour de France. Tombé à trois kilomètres de l'arrivée lors de la première étape, le Français souffre notamment de traumatismes au niveau du genou et de l'épaule droite.

Pas de fracture, pas de luxation, mais des traumatismes divers. Dans un communiqué publié ce samedi, la formation Groupama-FDJ indique que Thibaut Pinot souffre de "dermabrasions multiples sur le côté droit du corps", d’un "traumatisme au genou" et d’un "traumatisme de l'épaule droite" après sa chute survenue dans le final de la première étape du Tour de France. Candidat à la victoire finale, le Franc-Comtois a connu une entrée en matière douloureuse en allant au sol à trois kilomètres de l’arrivée.

S’il a été reclassé dans le même temps que le peloton et n’a donc rien perdu sur ses rivaux au classement général, il est apparu le visage marqué par la déception au moment de franchir la ligne d’arrivée. Son maillot était déchiré au niveau de l’épaule droite.

Les lieutenants de Pinot également touchés

"C'était une journée difficile, sûrement l'une des pires de ma carrière, un peu comme tout le peloton. C'est clairement comme si on roulait sur du verglas", a reconnu celui qui en est désormais à trois chutes depuis son retour à la compétition début août.

Sa garde rapprochée a également été touchée. "Sept de nos huit coureurs sont tombés aujourd’hui. Seul Seb (Reichenbach) a été épargné. David Gaudu a un traumatisme au niveau du sacrum. William Bonnet souffre d’un traumatisme à l’épaule et d’un traumatisme au niveau de la cuisse gauche. Rudy (Molard) a lui un traumatisme du genou. Pour les autres, il n’y a pas de véritables traumatismes", a indiqué Jacky Maillot, médecin de la Groupama-FDJ.

Un nouveau point sera fait dimanche matin avant le départ de la deuxième étape. Tous devront être rétablis pour s’attaquer aux trois ascensions qui attendent le peloton autour de Nice.

RR