RMC Sport

Tour de France: Le message conquérant de Pinot, motivé pour revenir sur le Tour

Dans une vidéo publiée ce dimanche par la Groupama-FDJ, Thibaut Pinot a montré un visage souriant et un discours ambitieux tourné vers la Vuelta... et le Tour de France 2021.

Au soir de la 8e étape, Thibaut Pinot avait la tête baissée et un discours des plus inquiétants, avançant un possible "tournant dans sa carrière". Son dos, touché lors d'une chute sur la première étape à Nice, le faisait souffrir au point de l'empêcher de pédaler correctement dans le Port de Balès et l'écartant comme en 2019 sur blessure de la bataille pour la maillot jaune à Paris.

Au lendemain du contre-la-montre à La Planche des Belles Filles chez lui en Haute-Soane - "un des plus beaux souvenirs de ma carrière -, il fait passer un tout autre message. "Après les Pyrénées où j'ai lâché du temps, je n'ai eu que des encouragements, je ne m'attendais pas à ça, commente-t-il dans une vidéo de la Groupama-FDJ. J'ai envie de me battre pour eux, pour l'équipe. Ils voient que je ne triche pas. Les gens me soutiennent même dans la difficulté et ça fait chaud au coeur."

Il est revenu sur les jours qui ont suivi sa déconvenue: "Je ne pensais pas vivre un calvaire pareil, elle m'a handicapée tout le tour. J'ai espéré tous les matins aller mieux mais des fois c'était pire, j'ai compris en fin de deuxième semaine que je ne pourrais pas peser sur la course.". 

Pinot rassure sur sa motivation et évoque la Vuelta

"L'an prochain on reviendra avec d'autres ambitions, on montrera un autre visage", affirme-t-il, rassurant nombre de ses supporters qui avaient peur de le voir mettre de côté ses ambitions sur le Tour de France après ses deux échecs consécutifs. Reste à savoir si la Groupama-FDJ lui donnera une équipe complète ou permettra à son excellent sprinteur champion de France Arnaud Démare de revenir avec un train digne de son rang. 

Forfait pour les Mondiaux, le vainqueur du Tour de Lombardie 2018 se tourne désormais vers l'avenir et potentiellement vers l'Espagne. "La base c'est de me soigner, récupérer et je vais faire le maximum pour revenir à 100% avant le Tour d'Espagne (20 octobre - 8 novembre) pour faire de belle choses. J'ai prouvé que je trichais pas après... c'est le destin quoi."

>> Tour de France: le mauvais bilan des Français

Joseph Ruiz