RMC Sport

Tour de France: pour la première fois sur la Grande Boucle, Sagan abandonne

Peter Sagan s'est présenté ce jeudi face aux médias pour annoncer son abandon sur le Tour de France. Le Slovaque de la Bora-Hansgrohe ne prendra pas le départ de la 12e étape en raison d'un problème au genou.

C'est une première pour Peter Sagan. En 10 participations sur le Tour de France, le Slovaque n'avait jamais connu l'abandon. La star du cyclisme mondial a annoncé ce jeudi, à quelques minutes du départ de la 12e étape qui emmènera les coureurs à Nîmes, qu'il était contraint de quitter la course.

>> Tour de France: la 12e étape en direct

Un problème au genou

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour Peter Sagan, qui avait décroché plus tôt cette année le classement par points du Tour d'Italie. Victime d'une chute dans le final de la troisième étape du Tour de France, avec Caleb Ewan, Peter Sagan ne semblait pas au mieux depuis.

Le coureur de la Bora-Hansgrohe a indiqué qu'il souffrait du genou. Déjà mis hors course lors du Tour de France 2017, à l'issue de la 4e étape pour une faute sur Mark Cavendish, Peter Sagan se retire cette fois de lui-même. Septuple maillot vert du Tour de France, Peter Sagan était justement loin cette année de l'actuel leader... un certain Mark Cavendish. Mardi lors du sprint, Sagan a percuté une barrière au niveau du genou ce qui a provoqué l'aggravation de l'inflammation d'une blessure contractée plus tôt sur le Tour.

En 11 étapes du Tour de France, Peter Sagan a pris par deux fois la 5e place. Pour rappel, Peter Sagan et plusieurs de ses fidèles coéquipiers sont annoncés avec insistance l'an prochain du côté de la formation française Total Energies, dirigée par Jean-René Bernaudeau. Soit une équipe de deuxième division du cyclisme mondial, ce qui serait une sensation du mercato.

D'ici la fin de saison, Peter Sagan aura certainement l'objectif de décrocher un nouveau titre mondial, sur un parcours qui pourrait lui convenir en Belgique. Il souhaite aussi participer à la course en ligne des Jeux olympiques de Tokyo, le 24 juillet prochain.

GL