RMC Sport

Vuelta: le passage en France annulé, pas de Tourmalet pour la 6e étape

L'arrivée de la sixième étape de la Vuelta au col du Tourmalet, prévue dimanche 25 octobre, est annulée en raison des décisions des autorités françaises en lien avec la pandémie de coronavirus. Les organisateurs du Tour d'Espagne ont choisi de modifier l'itinéraire prévu, sans passage en France.

Le coronavirus a eu raison de l'escapade française de la Vuelta. À cause des restrictions sanitaires en vigueur en France, la sixième étape du Tour d'Espagne ne traversera pas la frontière et ne pourra pas effectuer son arrivée au col du Tourmalet.

Une décision prise "en accord avec les préfectures des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées". Les deux départements français font partie des 38 nouveaux territoires où le couvre-feu est étendu à partir de vendredi soir.

Retour à Aramón Formigal

Les organisateurs ont donc "totalement modifié" l'itinéraire de cette sixième étape, qui aurait dû être l'étape reine, pour faire arriver le peloton à Aramón Formigal au terme d'un tracé de 146 kilomètres. Le départ est maintenu à Biescas. Avant le final, classé en première catégorie, deux autres montées sont prévues: l'alto de Petralba (troisième catégorie) et l'alto de Cotefablo (deuxième).

Cette nouvelle arrivée à Aramón Formigal rappellera quelques souvenirs aux suiveurs de l'édition 2016. Cette ascension avait donné lieu à une attaque mémorable d'Alberto Contador face à Chris Froome, pendant que Nairo Quintana consolidait sa victoire finale.

Avant la Vuelta, le Giro a également dû renoncer à un passage en France. Le directeur du Tour d'Italie avait expliqué la veille que les autorités avaient retiré l'autorisation pour la 20e et avant-dernière étape, dont l'arrivée était fixée à Sestrières.

JA