RMC Sport

eSport: "Rocky", une recrue coup de poing sur FIFA pour le PSG eSports

-

- - -

Le PSG eSports a enregistré lundi soir le transfert de Corentin "Rocky" Chevrey, qui vient étoffer son effectif sur le jeu FIFA 18. Une recrue de poids au vu du CV de l'ancien joueur de la structure Vitality, sacré champion du monde sur le mode Ultimate Team en 2017.

Le PSG aime les titres et les grands noms. Et évidemment, ce qui vaut dans la catégorie omnisports du club de la capitale vaut également dans sa section esportive, qui ne cesse de truster l'actualité ces derniers jours. Après l'annonce de son nouveau projet, articulé autour du partenariat de l'équipe chinoise LGD Gaming et son engagement au côté de celle-ci sur le MOBA (arène de bataille multijoueur en ligne) DOTA 2, le PSG eSports a révélé l'identité de son nouveau joueur FIFA, portant désormais à six le nombre de ses représentants sur la simulation de football d'EA Sports. 

Après Lucas "DaXe" Cuillerier, vainqueur des éditions 2016 et 2017 de l'ESWC, Johann "Maniika" Simon, vainqueur de l'eLigue 1 l'année dernière et recruté en septembre dernier, le Brésilien Rafael "Rafifa" Fortes, l'Américain Gordon "Fiddle" Thornsberry, vainqueur d'un tournoi de qualification en partenariat avec la marque Coca-Cola et le Qatarien Ahmed Al-Meghessib, le club Rouge et Bleu compte désormais dans ses rangs Corentin "Rocky" Chevrey. 

Champion du monde et sélectionné en équipe de France d'eFoot

Si l'ex-joueur du Team Vitality est plutôt en retrait cette saison - précisément depuis la fin du mois de janvier et la première FUT Champions Cup à Barcelone, qu'il avait particulièrement égratigné - et qu'il a beaucoup critiqué cette édition de FIFA, ce dernier est toujours considéré comme l'un des meilleurs joueurs de la planète, si ce n'est le meilleur joueur français de ces deux dernières années.

Double champion de France (2016, 2017), celui qui a échoué en finale de la première édition de l'eLigue 1 face à son futur coéquipier à l'époque, a surtout décroché le titre mondial sur le mode FUT à Berlin et son cash prize de 160.000 dollars. "Rocky" a encore prouvé sa valeur en intégrant ce week-end la première composition de l'équipe de France d'eFoot, la version esportive de l'équipe de France de football. Preuve, s'il le fallait, de l'énorme transfert réalisé par le PSG.

VIDÉO. FIFA 18, jeu vidéo le plus vendu en 2017

Alix Dulac