RMC Sport

Ballon d’or: Mendy, Messi... le coup de gueule d’Evra, qui réclame "des réponses" à France Football

Patrice Evra a posté mardi une vidéo pour commenter le septième Ballon d’or de Lionel Messi. L’ancien défenseur des Bleus s’en prend aux instances du football en parlant de "corruption" et interpelle directement France Football, accusé d’avoir favoriser l’attaquant du PSG au détriment de Robert Lewandowski.

Un débrief incendiaire. Patrice Evra n’a pas mâché ses mots au moment de commenter le septième Ballon d’or décroché Lionel Messi. Dans une longue vidéo postée sur les réseaux, l’ancien défenseur de l’équipe de France s’insurge contre le verdict de cette élection, en la rebaptisant "Balloon d’or". "C’est embarrassant. Ça dure depuis des années, trop c’est trop, explique-t-il. Félicitations à Messi. Nous ne sommes personnes pour juger s’il le mérite ou non, mais je pense que les gens doivent avoir des réponses à leurs questions".

L’ex-capitaine de Manchester United, âgé de 40 ans, se moque du titre de meilleur buteur décerné à Robert Lewandowski. Avec un trophée qu’il compare à "un vieux vinyle". "Je suis tellement désolé pour Robert Lewandowski. Ils ont dû créer un trophée pour lui car ils se sentent coupables, dénonce-t-il. Ils savent qu’il y a de la corruption. Donc les gens, ouvrez les yeux! Je ne suis personne pour dire qui le mérite ou non, mais je pense que tout le monde est d’accord avec moi. J’ai vu les commentaires qui crient au vol. Les gens ne sont pas d’accord. Je suis sûr que si je mettais un sondage pour savoir qui aurait dû gagner entre Lewandowski et Messi, Lewandowski gagnerait."

"Lewandowski a fait plus que Messi cette année"

Evra interpelle ensuite directement les dirigeants de France Football, qui organise chaque année l’élection du Ballon d’or. "Que se passe-t-il? Pourquoi mentons-nous aux fans de football? Je ne comprends pas (…) C’est triste pour les vrais fans de foot. Ce Balloon d’or est ridicule. France Football, dites la vérité (…) Mon message concerne ces organisations de football corrompues. Trop c’est trop!"

Après avoir taclé les inconditionnels de La Pulga et leur manque d’objectivité, Evra tente de tourner en dérision les critiques sur son amitié avec Cristiano Ronaldo. En assurant qu’il n’a rien contre son rival argentin: "Messi n’a pas fait une mauvaise saison, regardez ses statistiques, il a fait un super exercice. Mais je suis désolé, Lewandowski a été meilleur cette année, mais aussi l’année passée (…) C’est pour ça que j’aime Messi. Il tue ses adversaires le terrain, mais aussi en dehors. Messi avait le trophée et il a dit: ‘Robert, tu aurais dû l’avoir l’an dernier’. Mais Leo, et cette année? (il éclate de rire). Je peux le dire, comme les gens le pensent, Lewandowski a fait plus que Messi cette année."

"Personne ne respecte la Coupe d’Afrique"

Dans sa tirade filmée en autoportrait, Evra (natif de Dakar) s’en prend également au trophée de meilleur gardien reçu par Gianluigi Donnarumma, l’Italien du PSG. En regrettant qu’il n’ait pas été donné à Edouard Mendy, le portier sénégalais de Chelsea: "Bien sûr, c’est la Coupe d’Afrique. Nous sommes des singes, donc personne ne respecte cette compétition. C’est la seule compétition pour laquelle tu dois quitter ton club pendant plusieurs semaines en pleine saison. L’Afrique n’a toujours qu’une petite place, mais les choses vont changer".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport