RMC Sport

Belgique : pourquoi Louis van Gaal a été recalé dès le premier entretien

-

- - AFP

Louis van Gaal, qui espérait rebondir comme sélectionneur de la Belgique, a été évincé dès son premier entretien. Trop méthodique, le coach néerlandais aurait ennuyé la Fédération belge, rapporte le Daily Mail.

La réputation de Louis Van Gaal va encore en prendre un coup. Le Daily Mail a révélé ce vendredi pourquoi le technicien néerlandais, fraichement limogé de Manchester United, a été très rapidement écarté alors qu’il briguait la succession de Marc Wilmots, comme sélectionneur de la Belgique.

Une approche trop minutieuse

D’après le tabloïd, le coach de 65 ans n’a pu accompagner Ralf Rangnick, Rudi Garcia et Roberto Martinez dans la short-list finale car il s’est révélé trop « ennuyeux » et même « épuisant » lors de l’entretien préliminaire. Pour les dirigeants de la Fédération belge, la talentueuse génération belge ne correspondrait pas à l’approche méthodique et minutieuse de Van Gaal.

Une présentation vidéo gagnante pour Martinez

Roberto Martinez a ensuite remporté le gros lot en disséquant les défaites des Diables Rouges contre l’Italie puis le pays de Galles à l’Euro 2016 et surtout grâce à une ultime présentation vidéo en cinq points, au cours de laquelle il aurait expliqué comment il comptait faire progresser la sélection avant le Mondial 2018. Pour sa rentrée des classes, la Belgique s’est inclinée contre l’Espagne (0-2) en amical ce jeudi à Bruxelles. La bande d’Eden Hazard entamera sa compagne vers le Mondial 2018 en Russie mardi à Chypre.

A lire aussi >> les quatre raisons pour lesquelles la Belgique a choisi Thierry Henry

A lire aussi >> la Belgique s’incline pour la première de Thierry Henry

Jérémy Bilinski