RMC Sport

Bayern: la colère froide de Guardiola contre les journalistes

-

- - AFP

Récemment intronisé par Manchester City en tant que futur entraîneur, Pep Guardiola s’est agacé des questions récurrentes des journalistes allemands à ce sujet. L’entraîneur catalan estime être en mesure d’achever son mandat au Bayern tout en commençant à se projeter en Premier League.

S’il est désormais officiel qu’il entraînera Manchester City la saison prochaine, Pep Guardiola n’aime pas trop qu’on le lance sur le sujet. En conférence de presse ce vendredi, l’entraîneur du Bayern a montré de l’agacement à l’idée de répondre aux questions des journalistes concernant sa future destination. L’ancien coach du Barça demande un peu plus de respect.

« Il n’y a plus de respect pour nous, les managers, estime Guardiola. Peu importe ce qu’on dit. Je suis ici parce que je dois l’être. Il y a des médias qui ne m’ont pas posé une seul question de football depuis que je suis ici. Je ne sais même pas pourquoi les entraîneurs continuent à donner des conférences de presse... » Est-ce le déplacement sur la pelouse du Bayer Leverkusen samedi qui le chagrine ?

« Je suis comme une femme »

Le Catalan a aussi affirmé être parfaitement capable de gérer sa fin de saison avec le club bavarois tout en commençant à se projeter à City : « Je suis comme une femme, je peux faire deux choses à la fois. Je sais que cette situation n’est jamais arrivée avant et que c’est habituellement le Bayern qui décide de se séparer d’un entraîneur. Mais il nous reste quatre mois. » Quatre mois pour tenter le doublé Bundesliga et Ligue des champions.

A.Bo