RMC Sport

Bayern Munich: Flick et Salihamidzic irréconciliables selon deux anciennes gloires du club

Lothar Matthäus et Stefan Effenberg, deux anciennes gloires du Bayern Munich, ont publiquement souligné ce samedi les divergences d'opinions entre l'actuel entraîneur Hansi Flick et le directeur sportif Hasan Salihamidzic. Un départ de l'un des deux leur semble même inéluctable.

La rupture est consommée et irrémédiable entre l'entraîneur du Bayern Hansi Flick et le directeur sportif Hasan Salihamidzic, et l'un des deux doit partir, estiment ce samedi Lothar Matthäus et Stefan Effenberg, deux anciennes gloires du "Rekordmeister" toujours proches du club.

"Ils ont des opinions divergentes, notamment en ce qui concerne l'effectif, et je crois que ce n'est plus réparable, leurs positions sont trop éloignées", affirme Matthäus, consultant vedette des médias allemands, ancien Ballon d'or, 150 fois international, dans son billet du quotidien Bild intitulé "Bayern insider".

"Le club est en train de pousser Flick dehors"

"L'un des deux doit partir", renchérit sur le site t-online Effenberg, lui aussi ancien capitaine du Bayern. "Le club est en train de pousser Flick dehors", poursuit-il, alors qu'il est "le meilleur entraîneur du FC Bayern".

La querelle entre les deux hommes est devenue publique et fait les choux gras de la presse allemande depuis des jours. Flick a ouvertement estimé que son effectif était "moins bon" que celui de l'an dernier, critiquant ainsi le recrutement effectué par Salihamidzic. Et plusieurs dossiers chauds, comme le non-renouvellement du contrat de Jérôme Boateng décidé par le directeur sportif contre l'avis du coach, ont jeté de l'huile sur le feu.

Vendredi, le grand patron du club Karl-Heinz Rummenigge avait tapé du poing sur la table pour tenter de ramener les deux protagonistes à la raison: "Nous devons tous nous serrer les coudes, nous devons travailler ensemble de manière harmonieuse, loyale et professionnelle. C'est ce que je demande clairement à la direction sportive. C'est ce qui a toujours distingué le FC Bayern", avait-il prévenu.

AFP