RMC Sport

Bayern: Thomas Müller se lance dans le business... de l'insémination

Thomas Müller a annoncé qu'il allait franchir une nouvelle étape dans son activité avec les chevaux. L'attaquant du Bayern Munich met en vente la semence de ses étalons.

Thomas Müller (31 ans) n'a pas attendu la fin de sa carrière pour diversifier ses activités. Avec sa femme Lisa, cavalière chevronnée de dressage et récemment victorieuse du Grand Prix de Stuttgart, ils sont les heureux l'heureux propriétaires du haras "Gut Wettlkam", situé au dus de Munich. 

Mardi, l'attaquant du Bayern Munich a annoncé une grande nouvelle: le haras Gut Wettlkam va devenir en 2021 une station d'insémination portant l'agrément de l'Union européenne pour les chevaux de dressage. "Lisa et moi avons franchi une nouvelle étape dans notre 'vie de cheval', a annoncé l'international allemand sur Instagram, mardi. Gut Wettlkam attend avec impatience la saison de reproduction 2021 avec nos étalons."

Cette nouvelle étape consiste donc à commercialiser la semence de ses trois étalons nommés "D’Avie", "Four Roses" et "Bowmore". Cette activité pourrait lui rapporter très gros. Selon Sport Bild, le couple Müller peut rapidement prétendre au million d'euros. 

Une insémination du double champion du monde "D’Avie" coûte 1.600 euros (500 euros pour l’insémination, 1.100 euros la gestation) sans la TVA, ni les frais supplémentaires, sachant qu'un étalon peut produire plusieurs centaines de descendants. Sur le site officiel du haras, Müller vante les mérites de son protégé avec brio.

Müller en vante les mérites

"Découvert comme un futur espoir pour le meilleur dressage, D’avie n’a pas seulement mis un sourire sur les lèvres de ma femme Lisa tous les jours depuis son arrivée dans notre ferme, il combine vraiment tout ce que vous pourriez attendre d’un père de cheval de dressage, que ce soit pour le développement de votre propre lignée maternelle ou pour le sport de haut niveau."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Né en 2012, D'Avie a été acquis en août dernier par Lisa Müller. Avant cela, il a décroché deux titres mondiaux avec l'Espagnol Severo Jurado Lopez en 2018 et 2019 au championnats du monde des jeunes chevaux. Il a fait ses débuts en Grand Prix en 2019 avec le Danois Andreas Helgstrand. Il était pressenti pour participer aux Jeux olympiques en 2021, mais sa vente le mène finalement vers un autre destin. 

NC