RMC Sport

Bundesliga: avant le PSG, le Bayern écarte Leipzig et se rapproche du titre

Quatre jours avant son quart de finale aller de la Ligue des champions face au PSG, le Bayern Munich a réussi une excellente opération en Bundesliga en dominant Leipzig (1-0), sans Robert Lewandowski. Les Bavarois comptent sept points d'avance sur leur dauphin.

Il y a bien une vie sans Robert Lewandowski. Même privé de son atout offensif numéro un, auteur cette saison de 42 buts toutes compétitions confondues, le Bayern Munich s’est imposé ce samedi sur le terrain du RB Leipzig (1-0). Un succès qui rapproche les Bavarois d’un neuvième titre de champion consécutif.

A sept journées de la fin, ils comptent sept points d’avance sur leur adversaire du jour en tête de la Bundesliga. Le podium est complété par Wolfsburg, repoussé à dix points de la première place.

Choupo-Moting aligné en pointe

Efficaces à défaut d’être flamboyants à la Red Bull Arena, les joueurs d’Hans-Dieter Flick ont fait la différence en fin de première période sur une lourde frappe de Leon Goretzka (38e), joliment trouvé en retrait par un Thomas Müller toujours aussi influent. Suffisant pour bien préparer leur quart de finale aller de Ligue des champions mercredi face au PSG (en exclusivité sur RMC Sport).

En l'absence de Lewandowski, touché au genou droit et annoncé forfait pour quatre semaines, c'est Eric Maxim Choupo-Moting qui a pris place à la pointe de l'attaque munichoise. Avec Müller positionné juste derrière lui, et des couloirs occupés par Leroy Sané et Kingsley Coman.

Le Bayern gagne son choc... contrairement au PSG

Cette animation sera-t-elle reconduite dans quatre jours? Serge Gnabry, capable de démarrer en pointe, n'est lui entré qu'en seconde période, lorsque le Bayern a eu plus de mal à tenir le ballon. Gênés sur certaines séquences par le bon pressing effectué par les coéquipiers de Dayot Upamecano, les visiteurs n'ont pas été souverains. Même offensivement, il y a eu certains ratés inhabituels, Choupo-Moting n'ayant bien sûr pas les mêmes qualités que Lewandowski.

Mais contrairement au PSG, battu dans l'après-midi par le Losc (1-0), le Bayern n'a pas plié. Sa défense, menée notamment par Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, s'est montrée très solide. Il faudra que Paris élève sérieusement son niveau pour espérer la prendre à défaut.

>> La Ligue des champions est à suivre en exclusivité sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR