RMC Sport

Coronavirus: le club d’Hoffenheim entièrement placé en quarantaine

Après la découverte ce mercredi de trois nouveaux cas de Covid-19 chez les joueurs et au sein du staff, le club d’Hoffenheim a décidé de se placer entièrement en quarantaine pendant la trêve internationale. Il s’agit de la première équipe de Bundesliga à adopter cette mesure depuis la reprise des compétitions en mai dernier.

"Nous ne pouvons pas expliquer cette explosion soudaine (de cas positifs à la Covid-19, ndlr). (…) Depuis des mois nous observons scrupuleusement les protocoles d’hygiène." C’est par ces mots que Alexander Rosen, directeur sportif d’Hoffenheim, a tenté de justifier, dans un communiqué publié par le club ce mercredi, la mise en quarantaine de l’ensemble de l’équipe et du staff.

>> Le sport face au coronavirus: les infos en direct

Ce mercredi, deux nouveaux cas positifs au coronavirus ont été détectés au sein de l’effectif de l’actuel 13e de la Bundesliga - Sebastian Rudy et Ishak Belfodil -, tandis qu’un entraîneur membre du staff a également contracté la Covid-19. A ces nouveaux cas s’ajoutent ceux de Munnas Dabbur et Robert Skov, qui ont été testés positifs au coronavirus lors de leur arrivée dans leur sélection nationale respective. Avec au moins cinq cas positifs au sein du club, Hoffenheim a donc pris la décision de se mettre entièrement en quarantaine avant la reprise de la Bundesliga.

Hoffenheim est ainsi la première équipe du championnat allemand à adopter cette mesure depuis la reprise des compétitions en mai dernier. Andrej Kramaric et Kasim Adams étaient revenus positifs à la Covid-19 à l’issue de la trêve internationale du mois d’octobre, sans que cette nouvelle nécessite un placement en quarantaine de tout le club.

Prochain rendez-vous le 21 novembre contre Stuttgart

Alors que Alexander Rosen a assuré dans le communiqué du club que "nous avions jusqu’ici traversé toute la pandémie sans un seul cas", la rencontre en Ligue Europa contre le Slovan Liberec (5-0) le 5 novembre dernier est peut-être en cause alors que 15 joueurs du club tchèque étaient positifs au coronavirus et absents pour la rencontre.

En Allemagne, le Dynamo Dresde avait déjà dû se placer en quarantaine en mai, à quelques jours du retour de la Bundesliga.2, et avait dû reporter ses matches de reprise. En cas de détérioration de la situation à Hoffenheim, le club dirigé par Sebastian Hoeness pourrait être amené à faire de même alors que le prochain match du club est prévu le 21 novembre contre Stuttgart à domicile.

DM