RMC Sport

L'avertissement d'Hummels à Haaland sur son avenir: "L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs"

Pisté par les plus grands clubs d'Europe, l’aventure d’Erling Haaland à Dortmund a de grandes chances de toucher à sa fin l'été prochain. Si la prochaine destination du buteur norvégien reste incertaine, son coéquipier Mats Hummels veut encore croire en la possibilité de voir le joueur de 21 ans rester, malgré la rumeur Manchester City.

A force d'enchaîner les performances, on attire les cadors. Erling Haaland (21 ans) a de grandes chances de quitter le Borussia Dortmund l’été prochain. Présent dans la liste des 30 nommés pour le Ballon d’or, l’attaquant norvégien a l’Europe entière à ses pieds. Mais son coéquipier en club Mats Hummels confie, dans une interview à Bild, avoir encore l’espoir de voir Erling Haaland rester, assurant que le club allemand a encore beaucoup de choses à lui apporter: "Nous avons beaucoup à offrir à Erling", insiste le champion du monde 2014.

Le défenseur allemand envoie un message à son jeune coéquipier, lui faisant savoir que rester dans un club où il se sent à l’aise pourrait être une meilleure idée que de vouloir à tout prix découvrir de nouveaux horizons: "L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Vous devez vraiment être conscients de cela dans le football. Cela compte beaucoup si vous avez un bon environnement, si vous vous sentez à l'aise avec les autres et si vous pouvez aussi avoir beaucoup de succès. Il faut savoir apprécier cela, ce n'est pas le cas dans tous les clubs."

Haaland peu enclin à rester

Malgré les conseils d’Hummels, il est peu probable de voir Haaland rester à Dortmund au-delà de cette saison. L’attaquant norvégien aurait même refusé une offre de prolongation du BVB qui lui aurait permis de doubler son salaire. Annoncé dans les plus grands clubs comme le Real Madrid, le PSG et les deux Manchester, le joueur de 21 ans n’aura pas de mal à franchir un palier dans sa carrière. D’autant que l’été prochain, les clubs pourront s’attacher ses services en échange de 75 millions d'euros, comme le stipule sa clause libératoire.

Manchester City, à la recherche d’un buteur, aurait déjà commencé à sonder l’entourage du joueur pour une éventuelle opération.

JO