RMC Sport

Copa America - Chili : Jara exclu du reste de la compétition

Gonzalo Jara

Gonzalo Jara - AFP

Coupable d’avoir mis doigt entre les fesses d’Edinson Cavani et responsable de l’exclusion de ce dernier en quart de finale de la Copa America, Gonzalo Jara a été sanctionné de trois matches de suspension par la commission de discipline de la Conmebol. Le défenseur de la Roja en a donc fini avec la compétition.

Cette fois, Edinson Cavani appréciera le geste. Déjà averti par l’arbitre, le buteur du PSG avait cédé à la provocation de Gonzalo Jara lors du quart de finale qui opposait le Chili à l’Uruguay. L’ancien joueur de Naples, qui venait de recevoir un doigt entre les fesses de la part du défenseur de la Roja, répliquait en portant sa main au visage de ce dernier. Qui se laissait tomber pour simuler une blessure, abusant l’arbitre et provoquant l’exclusion d’Edinson Cavani.

Mais la commission de discipline de la Conmebol, elle, ne s’est pas laissée abuser par l’attitude du Chilien. Elle ne pouvait pas vraiment en faire autrement une fois que les images de la scène ont fait le tour de la Toile et des réseaux sociaux. Et sa réponse a été cinglante : Jara a écopé ce dimanche de trois matches de suspension.

La Fédération chilienne : « Nous regrettons cette décision, mais nous l'acceptons »

Le défenseur en a donc fini avec sa Copa America puisqu’il est indisponible pour la demi-finale face au Pérou, lundi, mais pour une éventuelle finale contre l’Argentine ou le Paraguay, le 4 juillet prochain. « La Fédération chilienne de football a pris connaissance de la suspension de trois matches infligée à Gonzalo Jara par la commission de discipline de la Conmebol, a indiqué ladite Fédération dans un communiqué. Nous regrettons cette décision, mais nous l'acceptons. »