RMC Sport

Copa America: Messi critique violemment l'état des terrains brésiliens

Lionel Messi n’a pas du tout apprécié la qualité du terrain vendredi au Maracana (Brésil), stade du quart de finale de de la Copa America entre l’Argentine et le Venezuela (2-0). Victorieuse, l’Albiceleste défiera la Seleçao mardi en demi-finales.

L’affiche s’annonce explosive. Les Argentins ont gagné le droit de défier la Seleçao sur ses terres en demi-finales de la Copa America. Mais ce ne fût pas de tout repos pour les coéquipiers de Lionel Messi qui, s’il a semblé extrêmement motivé par l’enjeu, est sorti frustré de son match malgré la victoire (2-0) contre le Venezuela. Au-delà de sa prestation personnelle, qu’il a jugé décevante, l’attaquant du Barça n’a pas apprécié les terrains brésiliens, mais alors pas du tout.

"Impossible pour ceux qui veulent attaquer"

"Ce n’est pas une excuse mais cela me coûte de jouer vu l’état des terrains, a-t-il lancé en zone mixte. C’est une honte. La conduite de balle est impossible, le ballon se comporte comme un lapin. C’est tout de même incroyable que dans un tournoi comme celui-ci, les terrains soient si mauvais. C’est très difficile de jouer pour ceux qui veulent attaquer, il y a très peu d’espaces, beaucoup de joueurs se concentrent au milieu du terrain, mais c’est comme ça."

Brésil-Argentine, ça chauffe déjà en tribunes

Le message adressé au pays hôte qu’il rencontrera vendredi est passé. En tribunes, le match est déjà lancé. Au chant provocateur des Brésiliens présents au Maracana vendredi, les Argentins ont opposé leur célèbre "Brasil, decime que se siente" (Brésil, ça te fait quoi), le tube du Mondial 2014. Un hymne bien connue des hinchas argentins, lesquels ne manqueront pas d’apostropher leurs rivaux mardi.

QM