RMC Sport

Coronavirus: un cluster à Benfica avec 17 cas positifs

Ce mardi, le Benfica a annoncé avoir 17 cas positifs au coronavirus parmi l'encadrement et les joueurs. À la veille de disputer une demi-finale de Coupe de la ligue, le club portugais remet en cause sa participation.

Alors que le Portugal connaît un fort regain de l’épidémie de coronavirus, la situation sanitaire se complique aussi au sein des clubs de football. Ce mardi, le Benfica a annoncé, via un communiqué officiel, que "dix-sept nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés parmi l'encadrement et les joueurs". Selon les informations de certains médias portugais, le président du club, Luís Filipe Vieira, fait partie des personnes infectées par le virus. De plus, cinq joueurs auraient été testé positifs. L'attaquant allemand Luca Waldschmidt figurerait parmi ceux qui auraient contracté le virus.

>> Le sport face au coronavirus, les infos en direct

Le Benfica pourrait être isolé 14 jours

Alors que le Portugal a entamé vendredi dernier, un nouveau confinement pour au moins un mois, le "Final Four" de la Coupe de la Ligue qui doit débuter mardi au Portugal risque d'être perturbé. Fortement touché par le coronavirus depuis ces deniers jours, le Benfica, qui doit jouer ce mercredi soir une demi-finale face au Sporting Braga, s’est engagé dans un bras de fer autour du protocole sanitaire. Pour cela, "en défense de la santé publique et de l'intégrité physique des athlètes impliqués, Benfica renvoie à la Direction générale de la santé (DGS) la décision de se présenter en compétition dans les 14 prochains jours", a déclaré le club lisboète qui doit jouer quatre matchs jusqu’à la fin du mois de janvier.

Dans la matinée, la DGS a déclaré que le maintien de la rencontre relevait de la responsabilité exclusive des clubs: "L'autorité sanitaire territoriale compétente, après avoir évalué les circonstances et le risque, décide des joueurs isolés, pour cause de maladie, et des joueurs en isolement prophylactique, car ils sont considérés comme des contacts à risque. La décision quant au reste de l'effectif est de la responsabilité des clubs sportifs", est-il déclaré dans un communiqué.

ALR