RMC Sport

CAN 2022: rebondissement pour les Comores, Ahamada ne serait pas autorisé à jouer face au Cameroun

Le gardien des Comores Ali Ahamada est négatif au Covid mais n'est pas sûr pour autant de pouvoir jouer le huitième de finale de la Coupe d'Afrique des nations contre le Cameroun lundi (20h), la faute à un changement soudain de règlement. Explications.

Étonnant rebondissement à la Coupe d'Afrique des nations. Négatif au Covid-19, le gardien des Comores Ali Ahamada n'aurait pas reçu l'autorisation de jouer les huitièmes de finale de la compétition face au Cameroun. Ahamada "est négatif", a confirmé à l'AFP Saïd Ali Saïd Athouman, président de la fédération comorienne. "Il a fait des examens complémentaires, tout est OK, mais pour l'instant la CAF ne veut pas le faire jouer".

Le nouveau protocole Covid de la Confédération africaine de football (CAF), modifié en cours de compétition, prévoit "qu'un joueur doit attendre cinq jours de confinement avant de faire le test PCR de 48 heures avant son match", précise un porte-parole de la CAF. "Testé positif le 22 janvier, le joueur comorien doit attendre cinq jours avant de faire le bilan post-Covid-19 et retourner en match après approbation de la commission médicale", ajoute-t-on. Cela laisse peu d'espoir à Ahamada de jouer.

Un joueur de champ dans les buts ?

Mais la Tunisie a obtenu une dérogation de la CAF pour Wahbi Khazri, entré en jeu dimanche lors de la victoire contre le Nigeria (1-0) moins de cinq jours après un test Covid positif. Les "Cœlacanthes" ont posé la même demande de dérogation lundi et attendent une réponse de la CAF, explique la délégation comorienne. Les Comoriens peuvent légitimement se sentir floués après un tel changement de règles en plein milieu de la compétition. Au début de la compétition, un joueur positif devait s'isoler et pouvait être testé toutes les 48h.

Si le test était négatif, un test cardiaque pouvait permettre au joueur de sortir de son isolement pour disputer le match. Selon L'Equipe, la CAF songerait même à interdire l'accès au stade à Zli Ahamada. Les Comores, qualifiées pour la première fois de leur histoire pour la Coupe d'Afrique, n'ont pas de gardien disponible pour le 8e de finale contre le Cameroun, lundi (20h00). Ahamada et Moyadh Ousseini ont été testés positifs au Covid à deux jours du match et Salim Ben Boina, titulaire contre le Maroc et le Ghana, s'est blessé à l'épaule et est indisponible.

Avec AFP