RMC Sport

Coupe du monde 2022: Scaloni et Messi défendent Lautaro Martinez, moqué pour ses ratés face à l'Australie

Entré en fin de match lors du huitième de finalede Coupe du monde entre l'Argentine et l'Australie (2-1), Lautaro Martinez n'a pas brillé devant le but. Moqué pour ses énormes ratés, l'attaquant a été soutenu après la partie par Lionel Messi et son sélectionneur Lionel Scaloni.

L'Argentine s'est qualifiée pour les quarts de finale de Coupe du monde mais a connu quelques frayeurs. Ce samedi, Lionel Messi et ses coéquipiers ont dominé l'Australie (2-1) mais ont tremblé jusqu'au bout. Entré à la 71e minute en remplacement de Julian Alvarez, Lautaro Martinez a été décrié pour ses trois ratés devant le but.

>> Revivez Argentine-Australie (2-1)

Sur une action où Lionel l'avait idéalement servi (89e), Lautaro Martinez a complètement loupé le cadre. Sur les réseaux sociaux, plusieurs supporters ont comparé ce manque de réalisme à celui qu'a déjà connu par le passé Gonzalo Higuain et en particulier lors du Mondial 2014.

D'autres se sont imaginés la réaction de la "Pulga" après l'énorme loupé de son coéquipier, où Messi devrait par exemple lui donner la main jusqu'au but pour que son coéquipier puisse marquer. Précieux lors de la victoire finale en Copa America en 2021, le joueur de l'Inter Milan n'affiche pas la même efficacité au Qatar.

"Il a sauvé l'équipe à plusieurs reprises", défend Scaloni

Pour autant, face à la presse, Lionel Messi a tenu à défendre Lautaro Martinez: "C'est un joueur très important pour nous, c'est un attaquant et il vit pour marquer des buts, a déclaré l'attaquant du PSG. Lautaro a loupé une occasion de marquer? Ça peut arriver à tout le monde, à moi aussi. Cela fait partie du football."

Titulaire lors des deux premiers matchs du Mondial, Lautaro Martinez a perdu sa place dans le 11 face à la Pologne et l'Australie. "Il a sauvé l'équipe à plusieurs reprises par le passé, a rappelé le sélectionneur Lionel Scaloni. Je ne voudrais pas entrer dans le détail de l'analyse de Julián Alvarez car ce serait injuste avec tout ce que Lautaro nous a donné et ce qu'il va nous donner à l'avenir car il va retrouver le chemin des filets."

Vendredi prochain (20h), l'Argentine tentera de rejoindre le dernier carré de la compétition avec un quart de finale face aux Pays-Bas. Lors de leur dernière confrontation dans un Mondial en 2014, l'Albiceleste avait éliminé les Oranje aux tirs au but pour rejoindre la finale.

GL