RMC Sport

Coupe du monde 2022: "Une bonne chose" que les footballeurs s'expriment sur les valeurs, salue Borne

C'est "une bonne chose" que les joueurs qui participent à la Coupe du monde de football au Qatar puissent s'exprimer sur leurs valeurs, a estimé ce vendredi la Première ministre française, Elisabeth Borne.

Elisabeth Borne soutient les joueurs qui s'expriment lors de cette Coupe du monde de football au Qatar. Ce vendredi, la Première ministre française a été invitée à répondre sur les récentes polémiques qui entourent la compétition et les divers gestes effectués par les principaux acteurs.

"Il me paraît une bonne chose" que "les joueurs puissent s'exprimer sur les valeurs que nous partageons évidemment entièrement, tout en respectant les règles du tournoi", a-t-elle dit, interrogée, à Berlin lors d'une conférence de presse commune avec Olaf Scholz, sur la polémique autour du brassard inclusif "One Love" au Mondial.

Borne ne compte pas aller au Qatar

Elisabeth Borne n'a pas voulu commenter le geste de l'équipe allemande, qui, après s'être vu interdire par la Fédération internationale de football le port du brassard en faveur de la diversité sexuelle, avait posé mercredi pour la photo officielle la main devant la bouche, mimant un bâillon.

Un geste tourné alors clairement contre la Fifa, juste avant le match de la Mannschaft contre le Japon. En tribune, la ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser avait porté le brassard One Love, aux côtés du président de la Fifa Gianni Infantino. De son côté, Elisabeth Borne a indiqué depuis plusieurs semaines qu'elle ne comptait pas se rendre au Qatar.

AFP