RMC Sport

Coupe du monde: accueil triomphal à Zagreb pour les Croates

-

- - AFP

Luka Modric et ses coéquipiers sont arrivés en Croatie en milieu d'après-midi ce lundi. Battus par les Bleus en finale de la Coupe du monde dimanche (4-2), les Vatreni ont quand même eu droit aux applaudissements et aux remerciements de leurs compatriotes.

Les Croates sont de retour chez eux. Il était 15h30 à Zagreb ce lundi quand l'avion qui ramenait l'équipe nationale de Croatie a atterri dans la capitale. Vice-champions du monde après leur défaite en finale du Mondial dimanche contre l'équipe de France (4-2), les Croates retrouvent leurs terres sous les acclamations de leurs supporters.

Jusqu'à 150 000 personnes dans les rues de Zagreb

Luka Modric, capitaine de l'équipe au damier et meilleur joueur de la Coupe du monde, a mené les siens à la sortie de l'avion, accompagné de son sélectionneur Zlatko Dalic et de l'illustre Davor Suker, président de la Fédération nationale de football.

Puis, les 23 Croates et leur staff se sont engouffrés dans un bus à impériale pour parader dans le centre de Zagreb, où 100 000 à 150 000 personnes les attendaient depuis des heures malgré la chaleur. Pour l'occasion, la ville a instauré la gratuité des transports en commun.

Un invité qui fait débat

A noter qu'une polémique accompagne le retour des Croates. Thompson, un chanteur ultranationaliste croate accusé de sympathie pour le régime oustachi pronazi, était avec les joueurs dans le bus à impériale.

L'artiste de 51 ans, de son vrai nom Marko Perkovic, a vu plusieurs de ses concerts interdits par le passé dans d'autres pays d'Europe en raison de ses positions vis-à-vis du régime oustachi, en vigueur entre 1941 et 1945 et responsable de la mort et de la persécution de centaines de milliers de Serbes, de Juifs, d'opposants politique et de Roms.

N.B avec AFP