RMC Sport

Coupe du monde: Amoros explique aux Bleus comment défendre sur Cavani

A trois jours du quart de finale de la Coupe du monde entre l’équipe de France et l’Uruguay, Manuel Amoros se penche sur le cas Edinson Cavani.

Edinson Cavani, qui souffre d’un œdème, n’est pas sûr de pouvoir tenir sa place vendredi (16h) lors du quart de finale de la Coupe du monde entre l’équipe de France et l’Uruguay à Nijni Novgorod. Mais pour Manuel Amoros, Didier Deschamps ne doit pas se préoccuper de cette incertitude et doit conserver son système quoi qu’il en soit.

"L'équipe de France doit jouer son jeu, dans son système préféré depuis les derniers matchs, en 4-2-3-1. Il ne faut pas se soucier s'il va y avoir Cavani ou pas", confie le membre de la Dream Team RMC Sport.

"Suarez bouge beaucoup moins"

Le légendaire latéral droit de l’équipe de France livre toutefois quelques conseils à l’arrière-garde des Bleus. Au cas où.

"Bien sûr que s'il n'est pas là c'est mieux. S'il est là, il faut faire attention avec les centraux et les latéraux sur qui doit le prendre ou pas, et avoir de la couverture mutuelle parce qu'il bouge énormément. Il va falloir bien communiquer, préconise Amoros. S'il ne joue pas, ce sera peut-être différent parce que Luis Suarez bouge beaucoup moins."

dossier :

Edinson Cavani

JBi