RMC Sport

Coupe du monde en direct: le drôle de pari de Dries Mertens

-

- - -

Au lendemain d'une folle journée avec la sublime qualification de l'équipe de France contre l'Argentine de Messi et celle de l'Uruguay aux dépens du Portugal de Ronaldo, places à autres 8es de finale de la Coupe du monde : Espagne-Russie (16h) et Croatie-Danemark (20h). Toutes les infos sur les Bleus, les confs, les compos, les échos du Mondial sont à suivre en direct sur RMC Sport.

[22h48]

Les tirs au but ont parlé; à l'issue d'une séance incroyable, c'est la Croatie qui élimine le Danemark et défiera la Russie en quart de finale!

[22h44]

Croatie ou Danemark?

Les Russes attendent tranquillement de savoir qui ils affronteront en quart de finale.

[22h38]

Koke s'en veut

Avant l'échec fatal de Iago Aspas sur le dernier tir au but espagnol contre la Russie (1-1, 4 tab à 3), Koke a été le premier à buter sur Igor Akinfeev dans la séance. Un échec qui fait mal au joueur de l'Atlético de Madrid, mais ce dernier assume: "Le 'Mister' (Fernando Hierro, ndlr) a fait ses choix. Il m'a demandé si je voulais tirer et j'ai répondu oui. C'était ma responsabilité et je m'excuse d'avoir échoué. La vie continue, il faut avancer."

[21h15]

"Le moment de briller" pour Hazard

(avant le huitième contre le Japon, lundi à 20h) "C'est notre moment de briller, c'est sûr. Nous avons de grands joueurs et nous jouons comme une équipe, spécialement après la victoire contre l'Angleterre (1-0). (Notre destin) est entre nos mains, nous devons tout donner et voir ce qui se passe.

(Sur son cas personnel) Je suis beaucoup plus fort qu'il y a quatre ans au Brésil. (...) C'était le premier tournoi majeur pour beaucoup d'entre nous, et il faut de l'expérience pour les matches à élimination directe, donc ça pouvait être compliqué. (...) Nous avons le même niveau de maturité dans l'équipe, ce qui fera la différence cette fois-ci. (...) Nous savons ce que nous devons faire et ne pas faire, nous avons plus d'expérience. Il y a deux ans (pour le quart de finale de l'Euro-2016 perdu face au pays de Galles), nous avons eu quelques blessés. Le Japon est différent du pays de Galles, nous apprendrons la leçon."

AFP

[21h11]

Un finaliste inattendu en 2018 ?

Avec la qualification surprise du pays hôte, la Russie, et l’élimination d’un favori, l'Espagne, la deuxième partie du tableau semble plus ouverte que jamais. Sur les sept équipes encore engagées (Russie, Croatie, Danemark, Suisse, Colombie, Suède, Angleterre), seules les sélections anglaises et suédoises ont déjà joué une finale internationale. Plus de précisions dans notre article.

[21h07]

Dominée par la Russie, l'Espagne a encore raté son Mondial

De son match nul électrique arraché contre le Portugal (3-3) à une séance de tirs au but fatale contre la Russie, en passant par le renvoi de son sélectionneur à deux jours de son entrée en lice, l’Espagne s’est liquéfiée dans cette Coupe du monde. Elle est aujourd’hui dans l’impasse. Les raisons de sa débâcle dans notre article.

>> Le débrief du match Espagne-Russie: un exploit au bout de l'ennui

[18h40]

La presse uruguayenne au septième ciel

"Glorioso" barre la une du quotidien uruguayen El Pais aujourd’hui à Montevideo. Sous le titre, Edinson Cavani,bras écartés, tête levée vers le ciel. Dans son cahier sport, le premier journal uruguayen titre "L’Uruguay dans le Top 8, il y a encore quelque chose qui vit" avec encore une fois une photo du buteur de la Celeste et du PSG. D’ailleurs, dans les notes, il hérite d’un neuf.
"Et maintenant la France" annonce El Pais dans un cliché où l’on voit Suarez sur le dos de Godin. Focus également sur le jeune Torreira qui a réussi à museler Cristiano Ronaldo dans ce huitième de finale. "Capturé" le Portugais, écrit d’ailleurs le journal. Dans son cahier général enfin, El Pais analyse les racines de ce succès né il y a huit ans avec un programme de formation de grande ampleur dans le petit état de 3 millions d’habitants.

[16h28]

Mertens veut qu'on rembourse les télés de ses potes

La Belgique, qui affronte le Japon lundi en huitième de finale, a déjà marqué 9 buts depuis le début de la Coupe du monde. Mais Dries Mertens veut atteindre la barre des 15. Pour gagner bien sûr, mais aussi pour rendre service. Il s'en est expliqué, avec le sourire, en conférence de presse: "Vous connaissez la marque Krëfel? C’est un magasin qui a promis de rembourser les clients qui auraient acheté une télé si on marque plus de 15 buts dans le tournoi. J’ai plein de potes qui ont acheté leur télé là-bas et je fais tout pour qu’ils puissent l’avoir gratuitement."

[15h32]

Brésil: Thiago Silva capitaine face au Mexique

Tite effectue une rotation entre leaders pour le brassard de capitaine depuis le début de la Coupe du monde. Marcelo, Thiago Silva et Miranda ont eu, dans l’ordre, cette responsabilité.

Face au Mexique, c'est le défenseur du PSG qui retrouvera le brassard, signe qu’il retrouve véritablement un statut très important dans ce groupe brésilien, au fil de cette Coupe du monde, lui qui avait été très critiqué pour sa fragilité mentale lors du Mondial brésilien.

Florent Germain

[14h49]

Espagne-Russie: Iniesta sur le banc, Asensio titulaire

Les compos sont tombées pour le 8e de finale opposant l'Espagne à la Russie (16h) au stade Loujniki de Moscou. Fernando Hierro a décidé de placer Andrès Iniesta sur le banc contrairement à Marco Asensio. Côté Russe, Artem Dzyuba est aligné en pointe.

La compo de l'Espagne:

De Gea - Nacho, Piqué, Ramos, Alba - David Silva, Busquets, Koke, Isco, Marco Asensio - Diego Costa

La compo de la Russie:

Akinfeev - Mario Fernandes, Kutepov, Ignashevich, Zhirkov - Golovin, Kuziaev, Zobnin, Kudriashov, Samedov - Dzyuba

[13h03]

Colombie: des nouvelles rassurantes pour James Rodriguez

Le joueur star de la sélection colombienne a passé une IRM pour faire un point précis sur l’état de son mollet, blessé face au Sééngal (1-0). Un examen qui a démontré que le Colombien souffre bel et bien d’un œdème au niveau de son mollet droit. En revanche, l’imagerie à résonance magnétique n’a révélé aucune lésion de fibres musculaires. Cet examen constitue un motif d’espoir pour la Tricolor quant à la participation de James au huitième de finale contre l’Angleterre ce mardi (20h). Pour autant, le meneur de jeu des Cafeteros reste gêné par cette hématome et rien ne garantit pour le moment qu’il sera résorbé d’ici à mardi.

Timothée Maymon

[12h30]

France-Argentine: les Bleus (et surtout Mbappé) ont impressionné le monde entier

La performance des Bleus contre l’Argentine (4-3), et notamment le doublé de Kylian Mbappé en 8es de finale de la Coupe du monde, ont impressionné les journalistes du monde entier. Petite revue de presse des principaux titres au-delà de nos frontières.

>> Les Bleus ont impressionné le monde face à l'Argentine

[11h31]

C'est fini pour Antoine Griezmann et cette conférence de presse des Bleus au lendemain de la victoire face à l'Argentine.

[11h30]

"Je ne crois pas que le sélectionneur ait fait entrer Thauvin pour lui faire plaisir. C'était un choix tactique. Nous, on est un peu égoïste. On veut jouer toutes les minutes de tous les matchs."

[11h27]

Des nouveaux surnoms pour Pavard et Mbappé ?

"Il y a beaucoup de surnoms dans l'équipe. Même si Kylian n'aime pas "Kiki" ça va rester."

[11h26]

Griezmann avoue avoir été surpris que l'Argentine joue sans numéro 9.

[11h23]

Sa montée en puissance annoncée ?

"Je suis toujours disponible pour jouer 90 minutes. Le coach fait ses choix mais je suis au top. La lumière sur Mbappé ? Cela ne va rien changer. Je suis là pour gagner. Que Kylian continue à mettre ses doublés pour qu'on passe."

[11h20]

Le phénomène Mbappé vu par Griezmann

Une question sur Mbappé. Grizou est impressionné par "sa pointe de vitesse, sa tranquillité." "Il a 18 ans et le mec est tranquille avant d'entrer sur le terrain. A nous de l'aider. Il est à l'écoute. Il aime les une-deux, les gestes techniques. Quand il aura envie de faire mal, ce sera un top joueur."

[11h19]

"Peut-être que le coach me voit fatigué." Griezmann n'aime pas être sorti.

[11h18]

Une relation compliquée avec Giroud ?

"Mon problème, c'est que j'ai Diego Costa en club, et il ne me fait qu'un appel. Mais ça va venir. Ma relation avec "Olive" est excellente, j'espère que ça va se voir en quarts."

[11h17]

Un avis sur Espagne-Russie ? "Ce sera un match difficile pour l'Espagne car les Russes sont à la maison. Mais je suis sûr que eux aussi vont monter en puissance."

[11h15]

Griezmann sur Cavani

"Pour moi, c'est le meilleur attaquant. Il travaille pour l'équipe, il fait 10.000 appels sur le terrain. Il ne lâche rien. S'il est blessé, ça va changer énormément. C'est un joueur important. Mais Suarez est aussi un attaquant chiant."

[11h15]

"Le match va être chiant" annonce Griezmann.

[11h14]

Taquin, Griezmann ne veut pas dévoiler son "truc" pour réussir ses penalties. "il y a deux ans je les ratais tous !"

[11h13]

"Il ne faut pas s'attendre à la même chose en quart" prévient Griezmann au sujet de Mbappé. "Les Uruguayens ont vu le match."

[11h12]

Griezmann aime l'Uruguay : "C'est un 4-4-2 compact. Ils défendent tous ensemble. C'est beau. C'est ce que je vis tous les jours à l'Atlético. C'est un peu comme Cavani, il attaque, il défend."

[11h11]

Un match déclic ?

"Je ne sais pas mais il va nous donner énormément de confiance. Tactiquement, le coach a joué juste. On a répondu présent. Sur le terrain, on a été au top."

[11h10]

"La finale de l'Europa League était au-dessus car ça m'a donné un titre" dit Grizou à propos de France-Argentine.

[11h08]

Une question sur sa relation avec Godin

"C'est un grand ami. Je suis tous les jours avec lui. C'est le parrain de ma petite fille. Ce sera beaucoup d'émotion pour moi. La 1ere fois que j'ai signé à l'Atlético, c'est lui que j'ai appelé. Il m'a dit du bien du club."

[11h08]

C'est parti pour Griezmann !

[11h06]

C'est fini pour Thauvin, on attend désormais Antoine Griezmann.

[11h04]

"Vous ne savez pas si on n'a pas fait de mise en place..." Tout sourire Thauvin est coquin avec la presse concernant la préparation du match face à l'Argentine.

[11h03]

Thauvin a été "fier" de jouer contre Messi, un "joueur exceptionnel" dont il s'est "toujours inspiré". "Le meilleur du monde à mes yeux" déclare le Français.

[11h01]

La charnière Godin-Gimenez

"Ils jouent ensemble à l'Atlético. Ils se mettent chiffon sur le terrain. Ils font rarement des erreurs. On va essayer de trouver des espaces dans leur dos. Ils manquent peut-être un peu de vitesse."

[11h00]

La préparation du quart

"C'est un peu tôt. On va savourer cette victoire. Il va falloir bien récupérer. A partir de demain on va se remettre la tête au travail."

[10h59]

Thauvin a donné un nouveau surnom à Mbappé

"Maintenant je le surnomme 37, car il a été chronométré à 37km/heure. Je me suis demandé s'il n'était pas en scooter !"

>>>>> Mbappé flashé à très haute vitesse sur son penalty provoqué

[10h57]

Thauvin sur Pavard

"C'est un geste compliqué. Je ne l'avais jamais vu réaliser un tel geste. C'est un garçon humble, il est là, on est fier de l'avoir avec nous. Je lui souhaite plein de bonnes choses."

[10h57]

"Je connais la force de caractère des joueurs. Ce qu'ont fait les joueurs hier est quelque chose de grand."

[10h55]

A-t-il marqué des points ? "Le point personnel n'est pas important, on est un groupe. Le plus important, c'est le collectif."

[10h54]

Thauvin a été marqué par l'image des remplaçants entrant sur le terrain pour fêter chaque but des Bleus. "C'est l'image d'un groupe soudé", avance le joueur de l'OM.

[10h54]

Pour Thauvin l'Uruguay ressemble à l'Atlético de Madrid, "une équipe qui défend bien et qui attaque."

[10h53]

Pour Thauvin "il ne faut pas s'enflammer et garder la tête froide."

[10h52]

Rami, le seul joueur de champ à ne pas avoir joué : "Il a beaucoup d'expérience. Il sait comment gérer cette situation. Adil a le moral. Il est en forme."

[10h50]

Ses 1eres minutes au Mondial

"C'était magnifique. Sur le moment, on ne s'en rend pas compte. Il faut resté concentré. Je me dis que je dois tout donner. Il faut se mettre chiffon sur le terrain. J'ai savouré et pour être honnête avec vous, j'y pense encore."

[10h49]

Un réveil difficile

"C'était la fête, vous avez pu le voir sur des vidéos relayées sur les réseaux sociaux. J'ai enregistré quelques vidéos. C'est un peu compliqué, vous devez le voir ma tête ce matin."

[10h47]

On commence avec Thauvin. "Le match d'hier a créé quelque chose, il a créé un dynamique. Ce match sera un modèle pour nous."

[10h42]

On attend Thauvin et Griezmann en conférence de presse.

[10h40]

Le gros carton des Bleus à l’audimat

Les (énormes) chiffres sont là.

[10h37]

Les mots forts de Pogba et Deschamps, Pavard félicité… dans les coulisses de la qualification des Bleus

L'article est à lire ici.

Et le programme des Bleus est

[08h17]

VIDEO : fête dans le car, scènes de joie… plongée au coeur de la victoire des Bleus

C'est là

[08h05]

Bonjour à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre de beau dimanche de football. On a encore la tête dans les nuages au lendemain du triomphe des Bleus face à l'Argentine (4-3) en 8es de finale de la Coupe du monde. Mais il y a un beau menu aujourd'hui au programme avec Espagne-Russie à 16h puis Croatie-Danemark à 20h.