RMC Sport

France-Belgique: Pogba-Lukaku, Lloris-Vertonghen, Hazard-Giroud... ils se connaissent par coeur

La demi-finale de la Coupe du monde entre la France et la Belgique, ce mardi (20h), sera autant la fête des voisins que celles des copains, entre des joueurs qui se côtoient en club et qui nourrissent une étroite relation technique comme Hugo Lloris et la défense belge à Tottenham ou Paul Pogba et Romelu Lukaku à Manchester United.

Pogba grand ami et "agent" de Lukaku

Cette demi-finale de la Coupe du monde entre la France et la Belgique, mardi soir (20h), sera le théâtre de retrouvailles entre deux très grands amis. Si Romelu Lukaku a privilégié Manchester United à Chelsea l’été dernier, c’est en partie grâce à Paul Pogba. L’attaquant belge s’est laissé convaincre par son grand pote qui lui avait fait faire le tour d’Old Trafford lorsqu'il évoluait encore à Everton. Il avait d’ailleurs annoncé son choix à "La Pioche" alors qu’ils passaient leurs vacances ensemble dans une vidéo qu’il avait partagée sur les réseaux sociaux.

Sur le terrain, les deux hommes, qui partageaient le même agent (Mino Raiola) avant que Lukaku ne rejoigne Jay-Z, se sont souvent cherché (aucune passe décisive entre eux deux en Premier League cette saison). Marouane Fellaini, chouchou de José Mourinho, sera le troisième joueur de Manchester United mardi. Adnan Januzaj, également passé par les Red Devils, retrouvera aussi Pogba dont il est très proche.

Giroud-Kanté-Hazard, l’école des fans

La "Blues connexion" sera la plus présente à Saint-Petersbourg avec cinq représentants (Courtois, Hazard et Batshuayi chez les Belges, Kanté et Giroud chez les Bleus). Hazard pense d’ailleurs beaucoup de bien de ses adversaires d’un soir et la réciproque est vraie. En 2016-2017, saison du titre pour Chelsea, la star belge s’était dit prête à partager son trophée de meilleur joueur de la saison s’il l’obtenait. Il n’en avait pas eu besoin puisque c’est Kanté qui avait été élu ! Avant cela, il avait déjà couvert d’éloge son milieu de terrain. "Quand je suis sur le terrain, j’ai l’impression de jouer avec des jumeaux! N’Golo est un joueur fantastique et nous sommes ravis de l’avoir avec nous." Il a encore répété ses craintes et son admiration autour de l’ancien Caennais, vendredi après la qualification aux dépens du Brésil. 

Hazard avait aussi validé le recrutement d’Olivier Giroud en janvier dernier, autant pour son profil que par intérêt personnel, lui qui était lassé qu’Antonio Conte l’aligne en pointe. "Ça va être un plus pour l’équipe", avait-il lâché. Giroud a aussi beaucoup apprécié son entente avec le Belge. "Nous aimons jouer ensemble parce que nous avons une bonne compréhension, nous avons différentes qualités qui se complètent, confiait-il. C'est facile de jouer avec lui. Eden et moi sommes aussi de bons amis en dehors du terrain. C'est une personne agréable, il est facile à vivre. Je le connaissais avant de venir à Chelsea."

Lloris, l'autre patron de la défense belge

S’il y en a un qui connait bien les Belges, c’est Hugo Lloris. Depuis son arrivée à Tottenham en 2012, le gardien côtoie Jan Vertonghen, qui avait rejoint le club en même temps que lui, et Toby Alderweireld, arrivé en 2015. Soit deux tiers de la charnière belge (le troisième larron est Vincent Kompany). Ils ont contribué à faire des Spurs la meilleure défense de Premier League en 2015-2016 (ex aequo avec Manchester United) et en 2016-2017. "Lloris, c’est notre capitaine et un membre très important de l’équipe, avait confié Vertonghen en 2016. J’espère qu’il restera à Tottenham pour plusieurs années. Je ne l’échangerais contre aucun autre gardien au monde. Il fait partie des meilleurs du monde." En sélection, le défenseur est servi avec Thibaut Courtois, auteur d’un match exceptionnel face au Brésil. 

D’autres retrouvailles au programme

Manchester City sera aussi bien représenté même si la blessure de Benjamin Mendy et les rechutes de Vincent Kompany n’ont pas permis une complicité sur le long terme dans une équipe où l’architecte s’appelle, comme en Belgique, Kevin De Bruyne. Les Parisiens (Mbappé, Kimpembé, Areola) ne croiseront Thomas Meunier, suspendu, qu’avant et après le match. Cela devrait aussi être le cas de Thomas Vermaelen, remplaçant avec le Belgique et très peu utilisé avec le Barça, avec Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti. Les Monégasques de la rencontre (Sidibé, Lemar, Tielemans) seront vraisemblablement sur le banc au coup d’envoi de ce match pas comme les autres. Il y a aussi ceux qui ont partagé leur formation ensemble comme Raphaël Varane et Thorgan Hazard.