RMC Sport

France-Etats-Unis: le changement de ton de Corinne Diacre

Croisée dans les couloirs avant sa conférence de presse pour France-Etats-Unis ce vendredi (21h), Corinne Diacre est apparue souriante et détendue. La sélectionneure des Bleues a affiché le même sourire devant les médias quelques minutes plus tard. Une attitude qui tranche avec son apparente froideur habituelle.

Depuis le début de ce Mondial 2019, les conférences de presse de Corinne Diacre font beaucoup parler. Mais plus pour l'apparente froideur et prise de distance de la sélectionneure que pour le contenu. Même si l'ancienne entraîneure de Clermont s'était laissée aller à quelques petites blagues à Nice avant France-Norvège (2-1), elle a plutôt l'habitude de ne rien laisser paraître. 

Changement assez radical ce jeudi à 24 heures de France-États-Unis. Corinne Diacre est apparue détendue et souriante. A la première question sur ce quart de finale tant attendu depuis des mois, la sélectionneure a confirmé: "Ça y est, on y est!". Il y a moins d'une semaine, elle affirmait par exemple que le match face au Brésil était "simplement un huitième de finale." Même si pour les émotions il faudra toujours attendre le 7 juillet au soir en cas de sacre mondial. 

Un changement pour plusieurs facteurs

Ce changement peut d'abord s'expliquer par la progression des Bleues dans cette compétition. Si les Françaises avaient été éliminées en huitièmes de finale face au Brésil, leur compétition aurait été ratée. Perdre en quarts de finale contre les États-Unis, première nation mondiale et favorite de ce Mondial, serait plus logique.

Après le retour des Bleues à Clairefontaine en début de semaine, un petit groupe d'observateurs s'est aussi entretenu avec Jérôme Millagou, l'attaché de presse des Bleues, mardi. Au cœur des discussions: l'attitude de Corinne Diacre qui fait parfois grincer des dents et des messages passés des deux côtés. Cet échange en petit groupe pourrait avoir porté ses fruits. Dans la salle de conférence de presse et ensuite dans le média center, les réactions étaient les mêmes. Tout le monde a remarqué le changement de Corinne Diacre. En positif. 

Corinne Diacre calme le jeu avec Wendie Renard

Le principal symbole de ce changement de Corinne Diacre reste sa réponse sur Wendie Renard. Les deux femmes connaissent des dissensions, on le sait, et la sélectionneure ne s'en est pas cachée "Wendie et moi on a beaucoup échangé, on n'a pas toujours été d'accord sur tout, ça fait partie de la vie d'un groupe". Elle avait piqué sa défenseure lors d'une conférence de presse précédente quand un journaliste lui avait demandé ce qu'elle pensait de sa joueuse, meilleure buteuse de l'équipe.

"Dans les buts vous comptez le csc?" avait répondu Corinne Diacre. Elle a cette fois-ci calmé le jeu: "Wendie est là, elle fait ses matches même si elle a eu cette malchance de marquer contre son camp. Mais Wendie est quelqu'un de très compétiteur, je peux vous dire qu'elle ne vas pas s'arrêter là. C'est quelqu'un qui est importante pour le groupe, et elle le montre aussi sur le terrain. Elle a des capacités athlétiques qui nous servent beaucoup et elle le met au service du groupe. C'est intéressant, c'est elle qui nous commande la défense et avec l'expérience qu'elle a, elle nous apporte énormément."

Tiffany Henne