RMC Sport

Le Mondial 2022 en hiver, c’est officiel

Le Mondial 2022 en hiver, c’est officiel !

Le Mondial 2022 en hiver, c’est officiel ! - AFP

La FIFA l’a officialisé ce jeudi, la Coupe du monde 2022 aura lieu en novembre et décembre au Qatar. La finale se déroulera le 18 décembre.

Le débat a pris fin ce jeudi. Après des années de tractations, de polémiques et de luttes, le comité exécutif de la FIFA a annoncé que la Coupe du monde 2022, organisée par le Qatar, se déroulera bien en novembre et décembre. Elle devrait durer 28 jours. Et la finale aura lieu le 18 décembre. Un choix qui permettra d’éviter de jouer sous les chaleurs extrêmes de l’été qatari, mais aussi d’éviter une concurrence directe avec les Jeux Olympiques d’hiver, qui auront lieu juste après.

Si ce choix de jouer au début de l’hiver est désormais entériné, pas sûr que cela calme la colère des ligues et des grands clubs européens, qui auraient préféré un Mondial en avril-mai. Les championnats européens devront en effet observer une pause d’un peu moins de deux mois pendant la Coupe du monde, ce qui entraînera un véritable casse-tête pour ajuster les calendriers.

« La pire des solutions » pour Thiriez

« C’est la pire solution pour les championnats nationaux européens, avait lancé Frédéric Thiriez, le président de la LFP, il y a moins d’un mois sur RMC. Imaginez que pour les championnats anglais, français, allemands, italiens et espagnols, on doit s’arrêter en plein milieu du championnat, début novembre, et on ne va reprendre que pratiquement deux mois après. Pendant ce temps-là, que vont faire les joueurs ? Ils ne vont pas jouer, sauf ceux qui seront à la Coupe du monde. »

« Les clubs seront privés de recettes, avait-il poursuivi. Le public va décrocher du feuilleton du championnat, les télévisions comme les radios vont s’en désintéresser, voire même nous demander des dommages et intérêts, donc c’est une catastrophe. » Les grands championnats ont plus de six ans pour en limiter les impacts.