RMC Sport

Maroc: Halilhodzic "ne veut plus parler" de Ziyech et Mazraoui après leur refus de revenir en sélection

A une semaine du barrage pour la Coupe du monde 2022 face à la République démocratique du Congo, le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, a indiqué ce jeudi qu’Hakim Zyech et Noussair Mazraoui figuraient dans sa liste mais ont décliné la sélection. Il affirme ne plus vouloir jamais parler d’eux.

La tension monte chez les Lions de l’Atlas. Le Maroc jouera sa qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar dans une semaine lors d’un barrage face à la République démocratique du Congo (match aller le 25 mars, retour le 29). Pour ce rendez-vous très attendu, Vahid Halilhodzic a dévoilé jeudi une liste de 23 joueurs dans laquelle ne figurent pas Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui. Les deux internationaux sont en froid avec le Bosnien depuis plusieurs mois. Selon le sélectionneur bosnien, l’ailier de Chelsea (40 sélections – 17 buts) et l’arrière droit de l’Ajax (12 sélections – 1 but) étaient pourtant convoqués.

"Maintenant, c'est fini"

"Ziyech et Mazraoui étaient sur la liste. Ils ont fait le choix de refuser", a déclaré l’ancien entraîneur du FC Nantes jeudi lors de sa conférence de presse. Et d’ajouter : "On respecte ce choix. Mais maintenant, c'est fini. Je ne parlerai plus jamais d'eux. Je me concentre sur mon groupe et les joueurs convoqués."

Si le Maroc devra donc se passer de Ziyech et Mazraoui pour espérer disputer le Mondial 2022, il pourra compter sur le latéral droit du PSG Achraf Hakimi et le Rennais Nayef Aguerd, très en vue cette saison. Les Lions de l’Atlas restent sur une CAN décevante. Le Maroc a été éliminé en quart de finale par l’Egypte (2-1).

ABr