RMC Sport

Pays-Bas - Argentine: déchainé après la victoire, Messi sort de ses gonds pour dégommer l'arbitre et van Gaal

Décisif lors de la victoire de l'Argentine face aux Pays-Bas (2-2, 4-3 tab) ce vendredi en quarts de finale de Coupe du monde, Lionel Messi s'est montré aussi très incisif après la partie. Face aux médias, le capitaine de l'Albiceleste a vivement critiqué l'arbitre de la partie ainsi que Louis van Gaal.

Pour sa dernière Coupe du monde, Lionel Messi est sans filtre. Décisif sur les deux buts de l'Argentine, le numéro 10 a montré la voie lors de la séance de tirs au but qui a permis à l'Albiceleste de se qualifier pour les demi-finales grâce à un succès face aux Pays-Bas (2-2, 4-3 tab). Après la partie, la "Pulga" a dégoupillé, critiquant l'arbitre de la partie et Louis van Gaal.

Avant la partie, le sélectionneur néerlandais avait assuré que son équipe allait stopper Lionel Messi. "Louis van Gaal vend aux gens qu'il joue bien au foot mais ils ne font qu'envoyer de longs ballons", a taillé le septuple Ballon d'or, qui n'a pas apprécié les commentaires du staff adverse. Sur des photos prises après la partie, Lionel Messi est aperçu en train de demander à van Gaal et ses adjoints de se taire.

En zone mixte, l'homme de 35 ans était encore très énervé: "Qu'est-ce que tu regardes imbécile? Qu'est-ce que tu regardes?", a-t-il adressé hors champ, sans qu'on sache vraiment à qui il s'adressait.

"L'arbitre n'était pas à la hauteur et voulait notre défaite"

Lionel Messi a aussi exprimé sa frustration sur le choix de la Fifa de désigner l'Espagnol Antonio Mateu Lahoz comme arbitre de la rencontre. La "Pulga" a confié qu'il "avait peur" avec ses coéquipiers car ils "savaient" que Lahoz serait au sifflet. "Je ne veux pas parler de l'arbitre parce que je ne pourrais pas être honnête. Si vous parlez, ils vous sanctionnent. La Fifa ne peut pas mettre un arbitre comme ça, qui n'est pas à la hauteur pour ce type de match", a lancé le capitaine argentin.

Auteur d'une passe décisive et d'un but sur penalty lors de ce match, Lionel Messi a répondu présent sur le terrain et pensait sans doute éviter la prolongation. Mais les Pays-Bas ont obtenu l'égalisation après 10 minutes de temps additionnel. "Il y a eu beaucoup de détails sur le terrain qui font qu'on se rend compte que l'arbitre voulait notre défaite", a poursuivi Messi. Dans un match sous haute tension, les hommes de Lionel Scaloni ont pris huit cartons jaunes.

Martinez critique aussi l'arbitre et van Gaal

"Comme cet arbitre est fou, arrogant... Tu lui dis quelque chose, il te parle mal. Il a donné dix minutes de temps additionnel, il voulait qu'on concède l'égalisation. Honnêtement, c'est le pire arbitre de la Coupe du monde et de loin", a appuyé Martinez, le gardien de l'Argentine, qui a sauvé deux tirs au but lors de la séance. Le portier s'en est pris aussi à Louis van Gaal, qui avait prétendu que son équipe aurait l'avantage en cas de séance de tirs au but. "Il devrait se taire", a taclé "Dibu".

"Comme cet arbitre aime attirer l'attention", commentait sur son Twitter le "Kun" Agüero pendant le match, l'un des amis de Messi. Le joueur du PSG et Mateu Lahoz se connaissent plutôt bien pourtant puisque l'Espagnol officie en Liga, où l'Argentin a passé une grande partie de sa carrière. La star et ses anciens coéquipiers du FC Barcelone n'ont jamais digéré plusieurs événements dont un but refusé en 2014 lors d'un choc face à l'Atlético de Madrid, qui avait offert le titre en championnat aux Colchoneros.

GL