RMC Sport

Eliminatoires Mondial 2022: la Turquie régale encore, Haaland une nouvelle fois décevant

Trois jours après avoir surclassé les Pays-Bas (4-2), la Turquie a encore fait forte impression ce samedi face à la Norvège (3-0) d'Erling Haaland, dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022.

La route menant au Qatar est encore longue mais à ce rythme, la Turquie se rapprochera vite de Doha. Trois jours après avoir dominé les Pays-Bas (4-2), les camarades de Burak Yilmaz ont écrasé la Norvège d’Erling Haaland (3-0), ce samedi, dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022. Les voilà installés en tête du groupe G à égalité de points avec le Monténégro. Suivent les Pays-Bas, la Norvège, la Lettonie et Gibraltar.

Parfois bousculés dans le jeu mais archi-efficaces et cliniques dans la surface adverse, les Turcs ont fait la différence d’entrée sur une frappe limpide d’Ozan Tufan (4e), milieu de terrain qui évolue à Fenerbahçe.

Haaland décevant

De la tête, le défenseur de Leicester Caglar Söyüncü a permis aux siens de faire le break (28e). Puis Tufan, encore lui, a assommé les Norvégiens d’une merveille de tir enroulé à l’entrée de la surface (59e).

En face, Haaland est donc resté muet. Comme mercredi contre Gibraltar (3-0). Son duo formé avec Alexander Sorloth, l’avant-centre de Leipzig, a rendu une copie décevante. Peu inspirés, ils ont eu du mal à se trouver, même si Sorloth a bien cru se muer en passeur décisif pour Haaland à l’heure de jeu. Le but de l’attaquant de Dortmund a été refusé pour une position de hors-jeu. A noter que trois joueurs de Ligue 1 étaient titulaires lors de cette rencontre: le Nîmois Birger Meling côté norvégien, et les Lillois Yusuf Yazici et Burak Yilmaz pour la Turquie.

Dans un groupe relevé, la sélection de Senol Günes tentera de confirmer ses progrès et poursuivre son sans-faute mardi face à la Lettonie. Les coéquipiers d'Haaland, qui ont à nouveau dénoncé les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades de la Coupe du monde au Qatar, se rendront au Monténégro. Pour rappel, les premiers des dix groupes de la zone Europe seront automatiquement qualifiés pour le grand rendez-vous de 2022 (prévu du 21 au novembre au 18 décembre). Les dix deuxièmes de groupes participeront à des barrages.

RR