RMC Sport

"Je m'attendais à plus", lâche un joueur de Gibraltar sur Haaland

Aymen Mouelhi, défenseur central de Gibraltar, qui s'est incliné 3-0 face à la Norvège, a révélé dans une interview qu'il attendait plus d'Erling Haaland, resté muet dans cette rencontre.

Aymen Mouelhi évolue au Saint Joseph's Football Club, en première division du championnat de Gibraltar. Ce défenseur central de 34 ans est aussi titulaire de la modeste sélection nationale du petit territoire ibérique, 195e au dernier classement FIFA. Pour la première journée des éliminatoires européens de la Coupe du monde 2022, il a pu se frotter mercredi soir à la Norvège. Résultat: 3-0 logique pour le pays nordique. Mais Erling Haaland est resté muet. Et il a même quelque peu déçu le footballeur amateur.

"J'attendais plus de lui", a ainsi admis Aymen Mouelhi dans une interview accordée à la radio espagnole Onda Cero. Il n'est pas pour autant mesquin par rapport au redoutable buteur de 20 ans. "Ce type de joueur est top. Quand vous devez en affronter un, vous devez vous préparer énormément", a commenté celui qui a commencé sa carrière en Tunisie, à l'Olympique du Kef.

Il ne lui a pas demandé son maillot

Aymen Mouelhi a aussi révélé qu'un plan était prévu pour le contrer, avec notamment un marquage à la culotte pour ne pas être déboussolé par ses mouvements vifs. "La consigne était de ne pas lui donner d'espace, parce qu'il est très rapide et puissant", a expliqué l'arrière central, qui n'a pas voulu "courir après" son adversaire pour son maillot à la fin du match.

Pourtant en feu avec le Borussia Dortmund, avec 33 buts en 31 matchs cette saison, Erling Haaland a vécu une soirée bien difficile. Son sélectionneur Stale Solbakken l'a remplacé dès la 62e minute, après lui avoir demandé de s'entendre avec son partenaire d'attaque Alexander Sorloth pour savoir lequel d'entre eux devait sortir.

"Samedi, les deux doivent être prêts à courir beaucoup plus. Ce sera un type de match complètement différent", a d'ailleurs prévenu l'entraîneur, avant d'affronter ce samedi la Turquie pour la suite des qualifications.

JA