RMC Sport

Trois pays comptent sur Messi pour décrocher l'organisation commune du Mondial 2030

Lionel Messi (Argentine)

Lionel Messi (Argentine) - AFP

Lionel Messi devrait rapidement afficher son soutien à la candidature d’un trio Argentine-Paraguay-Uruguay pour l’organisation de la Coupe du monde 2030.

Les promoteurs du trio Argentine-Paraguay-Uruguay, candidat pour organiser le Mondial 2030, misent sur Lionel Messi afin de booster leurs chances. Cent ans après la première Coupe du monde, les trois pays sud-américains espèrent convaincre les dirigeants de la FIFA de leur faire confiance pour accueillir l'événement planétaire.

"Messi va nous rejoindre dans cette initiative, Luis Suarez certainement, et d'autres leaders d'opinion aussi, a déclaré à l'AFP Fernando Marin, le coordinateur de la candidature. Nous lui avons exprimé notre désir, et cela lui semble faisable."

Le quintuple Ballon d’Or pourrait apporter un peu de son aura à la candidature du trio. "C'est important de savoir que nous avons le soutien des joueurs, s'est réjoui le ministre argentin des Sports, Carlos Mac Alister. En 2030, nous, nous ne serons plus là, Messi si. Nous avons trouvé chez lui une grande prédisposition pour nous aider. Sûrement qu'il sera le porte-drapeau du Mondial."

Trois chefs d'Etat anciens présidents de clubs

La candidature Argentine-Paraguay-Uruguay est née du désir de trois chefs d'Etat qui ont présidé un club de football avant de diriger leur pays. L'Argentin Mauricio Macri, ancien patron d'un des plus grands clubs d'Amérique latine, Boca Juniors, le Paraguayen Horacio Cartès, ancien président de Club Libertad d'Asuncion, et Tabaré Vazquez, qui avait dirigé en Uruguay le Club Atlético Progreso, ont officialisé en octobre 2017 la triple candidature.

L’Argentine au centre du projet

Au premier tour, l'Argentine accueillerait huit groupes de quatre équipes, l'Uruguay deux et le Paraguay deux autres, soit 48 sélections nationales au total.

Interrogé sur les atouts de la candidature, le ministre argentin avance notamment le centenaire de la première Coupe du monde, en 1930, qui avait vu la victoire de l'Uruguay contre l'Argentine en finale, et que deux de ces trois pays ont déjà remporté un Mondial: 1930 et 1950 pour l'Uruguay, 1978 et 1986 pour l'Argentine.

Une décision dès 2020 ?

Le comité de candidature sud-américain a demandé à la Fifa que l'attribution du Mondial 2030 se fasse en 2020 et non en 2022 comme programmé, afin de donner plus de temps aux trois pays pour effectuer les aménagements nécessaires.

Pour 2030, il n'y a pas d'autre candidature déclarée, mais la Chine pourrait être candidate, selon une indiscrétion de son sélectionneur Marcello Lippi. Les éditions 2026 (probablement aux Etats-Unis, Mexique et Canada) et 2030 se disputeront avec 48 équipes, contre 32 actuellement.

La rédaction avec l'AFP