RMC Sport

VIDEO. Portugal-Espagne: Ronaldo douche la Roja d'entrée, sa 4e Coupe du monde avec au moins un but

Ronaldo

Ronaldo - AFP

Cristiano Ronaldo n'a eu besoin que de quatre minutes pour ouvrir le score pour le Portugal, ce vendredi, face à l'Espagne dans le choc du groupe B de la Coupe du monde. L'attaquant du Real a ouvert le score sur un penalty justifié, selon Joël Quiniou, consultant pour RMC.

Le choc du groupe B de la Coupe du monde entre le Portugal et l'Espagne est parti très fort ce vendredi à Sotchi. Après seulement quatre minutes de jeu, Cristiano Ronaldo a ouvert le score sur un penalty qu'il a lui-même obtenu après avoir été accroché par Nacho Fernandez, son coéquipier au Real Madrid.

Avant que Ronaldo ne frappe son penalty, David de Gea s'est placé quelques secondes devant lui. Pas de quoi déstabiliser l'attaquant du Real, qui a pris De Gea à contre-pied d'une lourde frappe du droit (4e). Avec ce but, Ronaldo a désormais marqué au cours de quatre éditions de la Coupe du monde (2006, 2010, 2014, 2018).

Les autres cracks à avoir réussi un telle performance sont, pour l'Allemagne, Miroslav Klose (16 buts répartis en 2002, 2006, 2010 et 2014), Uwe Seeler (9 répartis en 1958, 1962, 1966, 1970) et le Brésilien Pelé (12 buts répartis en 1958, 1962, 1966 et 1970). 

"Nacho accroche Ronaldo"

Pour Joël Quiniou, ancien arbitre international et consultant pour RMC, le penalty était justifié. "Nacho accroche Ronaldo. Il n’en demandait pas tant, certes, mais l’arbitre n’a même pas eu recours à la vidéo. Il a pris ses responsabilités, et sa décision est tout à fait normale. Pourquoi demander la vidéo à chaque fois? L’arbitre n’a pas à recourir à la vidéo sur chaque action. C’est l’arbitre le patron, c’est lui qui décide", a-t-il analysé.

Et juste avant la mi-temps (45e), Cristiano Ronaldo a marqué pour la deuxième fois d'une frappe du gauche, avec une faute de main du gardien espagnol David De Gea. Dans l'autre rencontre de ce groupe, l'Iran a dominé un peu plus tôt dans la journée le Maroc (1-0).

RR