RMC Sport

Football Leaks: Cristiano Ronaldo accepte deux ans de prison et une forte amende

Selon le média espagnol El Mundo, Cristiano Ronaldo, engagé dans une procédure judiciaire avec le fisc, a conclu un accord, le condamnant à deux ans de prison et une amende de 18,8 millions d'euros.

Alors que son avenir sportif n'est pas encore assuré et que sa Coupe du monde ne débutera que dans la soirée, face à l'Espagne (20h), Cristiano Ronaldo a peut-être refermé un chapitre important de son quotidien chargé et mis un terme à un dossier particulièrement épineux, celui des révélations de ses dettes au fisc espagnol via les Football Leaks.

Ce vendredi, le média El Mundo affirme que la procédure judiciaire entamée par le fisc à l'encontre de la star du Real Madrid touche à sa fin. Ce dernier, accusé d'avoir détourné par le biais d'un paradis fiscal 14,7 millions d'euros, aurait accepté la sanction suivante: deux ans de prison et une amende de 18,8 millions d'euros.

Les deux ans de prison convertis en amende?

Pour cela, CR7 a accepté de reconnaître les quatre infractions qui lui sont reprochées (six mois de prison pour chacune d'entre elles). L'intéressé, mis en examen en juillet 2017 pour fraude fiscale et soupçonné d'avoir soustrait 14,7 millions d'euros à l'impôt, avait proposé de payer cette somme.

Mais il a fait l'objet d'une contre-proposition, portant l'amende à 18,8 millions d'euros. Contre-proposition acceptée par le joueur. Cristiano Ronaldo devra régler 5,7 millions d'euros, le reste sera versé sous forme d'amendes et intérêts afin d'atteindre les 18,8 millions requis. La superstar de l'équipe du Portugal a, en revanche, obtenu à ce que ces deux années de prison soient converties en amende et que cette sanction soit délivrée sous forme de sursis, précise El Mundo.