RMC Sport

Dugarry : "Guardiola s'intéresse à beaucoup d'autres choses que le foot"

Membre de la Dream Team RMC Sport, Christophe Dugarry est revenu ce mardi dans « Team Duga » sur RMC sur l’annonce faite par Pep Guardiola. Le technicien espagnol envisage la fin de sa carrière d’ici quelques années.

On ne s’attendait pas vraiment à ça en réaction d’après-match d’une victoire face à Burnley (2-1). Pep Guardiola a surpris le monde du foot lundi en évoquant la fin de sa carrière d’ici quelques années. « J’arrive à la fin de ma carrière de coach, a confié l'entraineur de Manchester City au micro de NBC. J’en suis sûr. Je ne resterai pas sur un banc jusqu’à mes 60, 65 ans. » Membre de la Dream Team RMC Sport, Christophe Dugarry comprend ce choix d’un homme qu’il a côtoyé.

A lire aussi >> Guardiola annonce arriver "à la fin de sa carrière"

« Le foot, c’est ma vie, ma passion. Mais il y autre chose que le foot dans la vie. Je connais un peu Guardiola. Il a été mon coéquipier pendant six mois à Barcelone. Après, on s’est retrouvé au Qatar. On a eu beaucoup d’occasions de discuter. Je sais que c’est un homme qui s’intéresse à beaucoup d’autres choses que le football, a réagi l’ancien attaquant des Bleus. Quand il est parti du Barça, il est allé vivre à New York avec sa famille. Je suis dans cet état d’esprit aussi. Je ne suis pas quelqu’un de carriériste. Je n’ai pas d’ambition particulière. Il y a tellement de choses extraordinaires à faire dans la vie et dans le monde, surtout quand tu as les moyens. Lui les a. »

« Le but, c’est de faire le tour du monde des golfs ! »

« Ce n’est pas le genre de personnage qui sera à quelques millions d’euros près comme certains, toujours dans une course effrénée à l’ego, à la reconnaissance, estime Dugarry. Même si ça peut paraitre paradoxal parce que je travaille dans les médias. Je le fais parce que ça me plait, parce que ça m’occupe. Ce n’est pas le but de ma vie. Il est golfeur avec moi. Le but, c’est de faire le tour du monde des golfs. Pas le tour du monde des radios ou des télés. La fraîcheur est capitale pour un entraîneur. Le football évolue. Un coach peut être en fin de carrière parce qu’il n’a plus l’inspiration. Parce qu’il n’a plus les mots. Parce qu’il ne trouve plus la motivation, pour lui, ou pour ses joueurs. »

A lire aussi >> Premier League : Guardiola, Klopp et Bilic ne digèrent pas l'arbitrage

la rédaction