RMC Sport

Affaire de la sextape: la FFF en saura plus le 4 mars

Noël Le Graët, président de la FFF

Noël Le Graët, président de la FFF - AFP

La Fédération française de football saura le 4 mars prochain si elle aura accès au dossier d’instruction concernant l’affaire de la sextape, dans laquelle Karim Benzema est mis en examen. La première demande de la FFF avait été rejetée.

Les avocats de la Fédération française de football ont été entendus ce vendredi par la chambre d'accusation du tribunal de Versailles. Ils ont renouvelé leur demande de se constituer partie civile dans l'affaire de la sextape, dans laquelle Karim Benzema est mis en examen. La juge d'instruction Nathalie Boutard avait dans un premier temps rejeté la demande de la fédération.

Suite à cette nouvelle demande en appel, la décision a été mise en délibéré au 4 mars. La FFF et son président Noël Le Graët doivent donc encore patienter jusqu'à cette date pour savoir s'ils auront accès au dossier d'instruction.

Bientôt la levée du contrôle judiciaire ?

En attendant, la juge pourrait accepter de lever le contrôle judiciaire qui frappe actuellement Karim Benzema et l’empêche de côtoyer Mathieu Valbuena, victime dans cette affaire, en équipe de France. Le milieu de terrain lyonnais a déjà dit être prêt à rejouer avec l’attaquant du Real Madrid. Le président de la FFF, Noël Le Graët, souhaite organiser une rencontre entre les deux joueurs avec Didier Deschamps, avant de décider si le Madrilène est de nouveau sélectionnable.

dossier :

Karim Benzema

L.B