RMC Sport

"Ça nous emmerde", les Bleus contrariés par la remontée in extremis de l'Allemagne

Accrochée en Allemagne (2-2) après un but de Lars Stindel dans les derniers instants ce mardi à Cologne, l’équipe de France s’en veut énormément. Notamment du côté de la défense.

Accrocher l’Allemagne (2-2), championne du monde et impériale durant les éliminatoires du Mondial 2018, ce mardi à Cologne, peut sur le papier satisfaire les joueurs de l’équipe de France. Mais voilà, ce but de Lars Stindel dans les arrêts de jeu (90e+3), qui empêche les Bleus d’être les premiers à s’offrir la Mannschaft depuis l’Euro 2016, passe mal.

A lire aussi >> Allemagne-France, les notes des Bleus: Lacazette brille, Tolisso confirme…

Dans les couloirs du RheinEnergieStadion, la bande de Didier Deschamps faisait grise mine. A commencer par le petit nouveau Benjamin Pavard, rentré à la place de Christophe Jallet à la 64e: "On est très déçus. On aurait pu marquer le troisième but, on ne l’a pas fait et finalement on en encaisse un. Ça nous fait ch..., même si on n’a pas perdu et c’est le principal. Ça reste positif, on a fait une très bonne partie. C’est juste ce but à la fin qui nous emmerde".

A lire aussi >> Les Bleus y voient-ils plus clair en attaque?

"Ça fait toujours mal"

Même son de cloche du côté de Jallet justement: "C’est frustrant, le scénario est un peu cruel. On encaisse un but dans les toutes dernières secondes, ça fait toujours mal."

A lire aussi >> PSG : "pas satisfait", Trapp va "tout faire pour jouer"

"Ce match, on doit le gagner"

Samuel Umtiti, auteur d’un gros match en charnière centrale, s’est également montré affecté par cette mauvaise chute: "Ce match, on doit le gagner. Même si tout n’a pas été parfait, on se devait de rester solides et de conserver cet avantage."

VIDEO. Jallet: "Le premier sentiment, c'est la frustration "

JBi