RMC Sport

Coronavirus: le football amateur définitivement arrêté, le National dans l'attente

En raison de l'épidémie de coronavirus, le comité exécutif de la Fédération française de football a acté l'arrêt de l’ensemble des championnats amateurs, allant des ligues et districts au National 2. Le National 1 et la D1 féminine pourraient en revanche reprendre.

Saison finie pour le football amateur en raison de la pandémie de coronavirus. Réuni ce jeudi, le comité exécutif de la Fédération française de football a pris la décision de mettre un terme à l’ensemble des compétitions de ligues, de districts, des championnats nationaux du National 3, du National 2, de la D2 féminine et de futsal, et des championnats nationaux de jeunes féminins et masculins. Selon nos informations, la Coupe Gambardella, qui en était au stade des quarts de finale, est également annulée.

>> Le sport face au coronavirus: la situation en direct

Une descente par poule

"La FFF espérait une reprise des compétitions tant le rôle social du football est essentiel. Il devait être au rendez-vous d’une reprise des activités sur le territoire. Mais à la lumière des dernières annonces du président de la République, le lundi 13 avril, prolongeant les mesures sanitaires de confinement jusqu’au 11 mai, cette possibilité de reprise raisonnable des activités n’est plus possible", explique le comité exécutif dans un communiqué, comme annoncé par RMC Sport le 10 avril.

Toutes les compétitions concernées sont arrêtées à la date du 13 mars quel que soit le nombre de matchs joués et les classements seront établis "selon le quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués afin de neutraliser l’effet des matchs reportés". Les descentes seront limitées à une par poule. La FFF espère en revanche toujours pouvoir achever le National 1 et la première division féminine.

Le National 1 et la D1 féminine pourraient reprendre

"A l’heure actuelle, la possibilité de report du calendrier de ces deux compétitions à partir de juin permet en effet d’envisager une reprise. L’enjeu sportif de la fin de saison pour le National 1, avec les barrages d’accession au monde professionnel en L2, et celui de la D1 Arkema avec le principe de qualification pour les compétitions européennes de l’UEFA, participe également à cette réflexion", précise le comité exécutif.

Des scénarios de reprise calqués sur ceux imaginés par la Ligue de football professionnel pour la Ligue 1 et la Ligue 2. La FFF a par ailleurs prévu d'annoncer dans les prochaines jours "un plan massif de soutien au football amateur et ses 14.000 clubs afin de soutenir leur redémarrage la saison prochaine et de faciliter l’accueil de nos licencié(e)s, en particulier les plus jeunes d’entre eux".

RR avec JRe et LT