RMC Sport

Coupe du monde 2022: comment les Bleus peuvent se qualifier

L’équipe de France débute ce mercredi face à l’Ukraine (20h45) sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Les Bleus devront terminer à la première place de leur groupe pour se qualifier directement. A défaut, ils devraient au moins être barragistes. Sauf catastrophe.

C’est déjà l’heure de défendre sa couronne. L’équipe de France va entamer sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022 par la réception de l’Ukraine, ce mercredi au Stade de France (20h45). Les joueurs de Didier Deschamps se déplaceront ensuite au Kazakhstan (dimanche à 15h) et en Bosnie-Herzégovine (mercredi prochain à 20h45). Avec un statut de champions du monde en titre à assumer. Placés dans le groupe D, les Bleus vont également affronter la Finlande dans les prochains mois. Avec un système de matchs aller-retour. Le programme n’a rien d’insurmontable pour les partenaires d’Hugo Lloris, trois ans après leur épopée légendaire en Russie. Reste à le confirmer sur le terrain, car tout le monde n’obtiendra pas son billet pour le Qatar.

Pour être sûr de participer au prochain Mondial, les Bleus devront terminer en tête de leur poule de cinq. C’est simple, les premiers des dix groupes de la zone Europe seront automatiquement qualifiés pour le grand rendez-vous de 2022 (prévu du 21 au novembre au 18 décembre). S'ils n'en font pas partie, les coéquipiers de Kylian Mbappé devront passer par des barrages. Les dix nations ayant terminé deuxième de groupe y participeront. Tout comme deux équipes repêchées par le biais de la Ligue des nations. Ce qui offre un matelas de sécurité à l’équipe de France.

Les Bleus devraient au moins être barragistes

Car les Bleus se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des nations, où ils affronteront la Belgique en octobre prochain. Ils font d’ores et déjà partie des quatre meilleures nations de la compétition, avec l’Italie et l’Espagne. Il y a donc de grandes chances qu’ils soient repêchés s’ils ne terminent pas à l’une des deux premières places de leur poule, à l'issue de la phase de qualification (du 24 mars au 16 novembre 2021). Parmi les équipes qui n'auront pas terminé dans les deux premières places de leurs groupes, deux seront ainsi repêchées. Ces repêchages seront établis selon le classement de la Ligue des Nations dans lequel la France est donc assurée de terminer parmi les quatre premiers.

Les barrages du Mondial 2022 se dérouleront sous la forme de trois mini-tournois, avec demi-finales et finale (en mars 2022 à priori). Il faudra gagner deux matchs pour passer. Les trois vainqueurs de ces mini-tournois décrocheront leur ticket pour le Qatar et rejoindront les dix premiers de groupe. Ce qui fera treize représentants européens sur les trente-deux pays présents à la Coupe du monde. Autant dire que les Français ont intérêt à terminer en tête de la poule D. Pour éviter de se faire peur, comme ils l’ont souvent fait par le passé.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport