RMC Sport

Coupet : « Griezmann a droit à une deuxième chance, mais… »

-

- - -

Membre de la Dream Team RMC Sport, Grégory Coupet estime qu’Antoine Griezmann (Real Sociedad) pourra postuler à l'équipe de France après le Mondial et n'oublie pas l’affaire des Espoirs à l’automne 2012.

« Antoine Griezmann peut être l’une des surprises dans le groupe des Bleus pour la Coupe du monde. Mais moi, est-ce que je le prendrais ? Non. Ça reste coincé. Quand je l’entends dire que c’est un rêve de porter le maillot de l’équipe de France… C’est redevenu un rêve, alors. Je pense qu’avec ce qu’il a fait avec les Espoirs (sortie en boîte de nuit à Paris à trois jours d’un match décisif contre la Norvège, ndlr), la Coupe du monde au Brésil serait un trop gros cadeau par rapport à l’énorme erreur qu’il a faite. J’aurais aimé que Luis lui demande : ‘‘Mais qu’est-ce qu’il t’est passé par la tête quand t’es parti entre deux matchs qualificatifs pour un championnat d’Europe ?’’. C’est fou !

Il a payé (un an de suspension, ndlr), il a le droit à une deuxième chance, bien sûr. Et il est en train de prouver qu’il a beaucoup de talent. Est-ce que c’est une erreur de jeunesse ? Ils sont toujours super jeunes quand ils font des conneries. Mais quand il faut réclamer de l’argent, ils sont suffisamment matures et il ne faut pas les prendre pour des cons ! Moi, j’ai du mal. Je dis ce que je ressens. Je trouve que la Coupe du monde est un très gros cadeau. Moi, je lui fais payer pour la Coupe du monde. Après la Coupe du monde, il n’y a aucun problème. Les Espoirs et les Bleus, c’est le même maillot, c’est la même chose. A ce moment-là, il nous a ch… dans les bottes. Donc je me dis qu’il est encore capable de nous ch… dans les bottes.

« Griezmann a suivi le mauvais mouton »

Je suis intransigeant, je suis d’accord. Je suis désolé pour ses parents, parce que ça doit être dur d’entendre ça. Je ne critique pas le joueur. Mais si je me mets à la place de Noël Le Graët, ce mec-là, je ne le vois pas en équipe de France. A Knysna, on a souffert de n’avoir que des moutons. Quand Griezmann a fait cette erreur, il avait un mauvais mouton à suivre, je parle de M’Vila, et il l’a suivi. Il ne m’a pas prouvé qu’il était suffisamment malin et motivé. Willy Sagnol (sélectionneur des Espoirs) l’a fait avec Imbula (écarté après une mauvaise attitude, ndlr) : il ne suffit pas d’être plus fort techniquement ou physiquement, il faut avoir un bulbe un peu plus développé, être un peu plus intelligent. »

A lire aussi :

>> Griezmann : « Les Bleus ? Ça se rapproche petit à petit »

>> EN VIDÉOS : le meilleur de Griezmann en 2013-14

>> Mercato européen : les infos du 16 janvier

La rédaction