RMC Sport

Dérogation pour les Bleus, il y bien aura du public pour France-Bulgarie

Le match France-Bulgarie, préparatoire à l'Euro de football, pourra se dérouler le 8 juin avec 5.000 spectateurs et un couvre-feu décalé à 23 heures par dérogation, a appris l'AFP ce jeudi auprès du ministère des Sports.

Le Stade de France va bénéficier des nouvelles règles sanitaires avec quelques heures d'avance. Le ministère des Sports annonce jeudi qu'une dérogation est accordée pour le deuxième match de préparation de l'équipe de France de football pour l'Euro, prévu le 8 juin face à la Bulgarie. Grâce à cette faveur du gouvernement, 5.000 spectateurs pourront être accueillis dans les tribunes de l'enceinte de Saint-Denis. Quant au couvre-feu, il est repoussé de 21 à 23 heures.

Ces conditions sont celles de la prochaine étape du déconfinement, qui doit entrer en vigueur sur l'ensemble du territoire à partir du 9 juin. Jusqu'à présent, et depuis le 19 mai, les enceintes sportives ne peuvent accueillir que 1.000 spectateurs avant le début du couvre-feu fixé à 21 heures. C'est notamment le cas actuellement à Roland-Garros.

Le Graët en parlait dès fin mai

Fin mai, Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), évoquait déjà cette possibilité pour que la rencontre France-Bulgarie se dispute devant 5.000 personnes. "Le président Emmanuel Macron l'a confirmé", avait-il déclaré dans une interview au Parisien, avant de voir ses propos être fortement nuancés par le ministère des Sports. "Rien n'est acté", avait alors fait savoir le gouvernement.

Le ministère avait au passage fait savoir qu'il était envisagé d'installer des fans zones sur le territoire français pendant l'Euro, qui aura lieu dans plusieurs pays d'Europe du 11 juin au 11 juillet. L'équipe de France, elle, entrera en lice le 15 juin contre l'Allemagne, à Munich.

dossier :

Euro 2021

JA avec AFP