RMC Sport

Deschamps content de son coup

Didier Deschamps.

Didier Deschamps. - -

Réputé pour son sens tactique, Didier Deschamps a loué les qualités de son trio offensif expérimental (Griezman, Benzema, Valbuena), titularisé avec brio face au Honduras (3-0). Un trident qui a fini par user une défense athlétique et rugueuse.

Didier, on vous imagine très satisfait de cette entrée en matière ?
C’est un excellent début pour nous. On a joué face une équipe agressive jusqu’à ce qu’on trouve l’ouverture à la mi-temps. C’était compliqué même si on a touché deux fois la barre transversale. Evidemment que le pénalty réussi par Karim et l’exclusion du joueur (Palacios, ndlr) a changé la donne. Et en 2e mi-temps, on a eu beaucoup d’espaces et de liberté. On a marqué trois buts. C’est un excellent début pour nous.

La France en a profité pour entrer dans l’histoire après la validation du deuxième but grâce à la vidéo sur la ligne.
C’est une très bonne chose. Le but est valable. Le souci, c’est qu’à l’écran, ils ont montré une image qui ne correspondait pas au but. Je me mets à la place du coach du Honduras qui était très énervé car si une image doit être passée, c’est celle qui doit justifier la juste décision de l’arbitre.

Quelles ont vos principales satisfactions ?
L’ensemble. Evidement Karim, car c’est lui qui marque et qui est décisif. Mais aussi l’état d’esprit, la force collective. J’avais fait des choix par rapport à l’adversaire et une option de ligne offensive avec de la mobilité, de la vivacité, pour ne pas aller dans ce combat athlétique. Ca a mis du temps à les user, mais ça a fini par payer. Karim, Mathieu, Antoine ont fait beaucoup de bonnes choses et ont permis de déstabiliser souvent cette équipe.

3-0, ça vous rappelle des souvenirs…
3-0, c’est mieux que 2. Il faut apprécier ce premier match, ce n’est qu’une première étape. Il faut savourer, apprécier, et remettre ça dans cinq jours face à la Suisse

La rédaction