RMC Sport

Deschamps: "Les joueurs n'ont pas changé"

Didier Deschamps

Didier Deschamps - AFP

Didier Deschamps tient une conférence de presse ce mercredi à partir de 16h30, à la veille du match amical entre l'équipe de France et l'Islande à Guingamp. Avant lui, Hugo Lloris s'exprime lui aussi.

[17h06]

Deschamps trouve très bien l'idée des bagues de champions du monde

"Je trouve ça très bien. C’est une initiative de Paul et Antoine. Il faudra vous renseigner sur le financement, c’est à des années lumières de ce que vous dites. Ils veulent un souvenir collectif, c’était prévu et cela va se faire. Mais que les joueurs, moi non (sourire)."

[17h05]

Deschamps fait l'éloge de l'Islande

"L’équipe d’Islande est indestructible! C’était un match engagé, c’était une des très belles surprises de l’Euro. Heureusement qu’on avait eu une semaine pour préparer le match. C’est une équipe très performante sur coups de pied arrêtés, beaucoup de présence athlétique, une générosité et un état d’esprit remarquable. Cela s’est moins bien passé pour eux en Coupe du monde mais les joueurs se connaissent bien. Ce n’est pas que de l’engagement et de la présence athlétique. Ils sont bien structurés, c’est une équipe compliquée à jouer. Et je suis sûr qu’elle ne va rien lâcher, cela fait partie de son ADN et tant mieux."

[17h01]

Deschamps: "Les Bleus n'ont pas changé"

"Humainement ils n’ont pas changé mais ils sont champions du monde! Ce n’est pas eux qui changent mais le regard des gens qui change. Ils sont les mêmes mais on rajoute « champions du monde ». J’ai été très attentifs lors de nos matches de rentrée: ils sont là! On est dans la compétition. Ce n’est pas une finalité, ce titre. C’est quelque chose, il n’y a rien de mieux en terme de confiance et cela doit les galvaniser parce qu’il y a toujours une marge de progression."

[16h58]

Deschamps pas inquiet de l'aspect "tournée des Bleus", bien au contraire!

"Quand on vient en province, on fait en sorte de faire plaisir au plus grand nombre de personnes. Mais tout doit évidemment être cadré. Je retiens cet engouement populaire qui est encore plus fort avec le titre. C’est pouvoir offrir la possibilité au plus grand nombre de personnes de voir l’équipe de France de près."

"Si je suis inquiet du soutien populaire? Il n'y a rien de plus beau! Cela n'empêche pas d'être dans la compétition et d'avoir des objectifs. Mais on n'a jamais envie que cela s'arrête. On est des privilégiés de pouvoir donner du plaisir aux gens, on ne va pas se plaindre. C'est un privilège qui n'empêche pas la concentration. Demain, on est dans le match."

[16h55]

Deschamps confirme que Matuidi ne jouera pas contre l'Islande

"Je n’ai pas eu de recommandations de la part des clubs, je ne leur en fais pas non plus. Le seul qui ne sera pas concerné, sera Blaise Matuidi (gêne à l’ischio ndlr)."

[16h54]

Deschamps: "Lemar a une marche à franchir"

"Lemar a changé de pays, de club, de façon de joueur. Il a une période d’adaptation même s’il fait de bonnes choses. Sa qualité technique avec le ballon, il sait faire. Où il est, il va devoir amender plus de choses sans ballon, dans l’aspect défensif mais c’est une marche à franchir. Potentiellement, il a tout, il a une évolution à avoir avec son club mais aussi avec nous, même s’il souhaiterait plus de temps de jeu avec nous…"

[16h53]

Deschamps persiste pour Dembélé

"Ousmane a beaucoup de qualités. Sur ce début de saison, il a réussi à allier l’efficacité, c’est ce qu’on demande à un joueur offensif. Il n’a pas débuté les deux derniers matches. Il a la capacité à allumer des incendies mais c’est encore un jeune joueur, qui a besoin de gagner en maturité sur le terrain et en dehors. Les exigences du haut niveau sont élevées. Il est passé de Rennes à Dortmund puis le Barça à 20 ans… Il faut aussi digérer."

"Son entraîneur en club a communiqué dans ce sens: il faut être tous les trois jours performant. C'est un jeune joueur plein d'enthousiasme, de vie. Tout a été très vite pour lui, à lui de prendre conscience qu'il faut se donner tous les moyens. Cela passe par ce qu'il se passe sur le terrain et en dehors aussi."

[16h49]

Henry à Monaco? Deschamps reste prudent

"Il y a un mois, vous me disiez qu’il irait à Bordeaux… Il a pris le temps de faire sa formation, il est à son aise avec la sélection belge… S’il avait cette opportunité, ce qui n’est pas confirmé… il va falloir qu’il se lance à un moment. On ne sait jamais, vous me direz peut-être demain que c’est un autre, d’autant qu’il y a toujours un entraîneur en poste."

[16h48]

Deschamps fera tourner

"On n’est pas obligés de faire des choses nouvelles. L’équipe qui commencera ce jeudi ne sera pas la même mardi mais avec l’objectif de rester performants, avec notre efficacité offensive et défensive. Avec des joueurs différents mais cela me semble logique. C’est mieux pour moi de pouvoir concerner plus de joueurs."

[16h47]

Lloris heureux pour Sakho

"On est assis à côté lors des repas. Symboliquement, on se souvient tous de son doublé contre l’Ukraine. Il a réalisé déjà de très grands matches avec les Bleus. C’est bien de le revoir en équipe de France et il le mérite. Il fait de très belles choses à Crystal Palace. Il a eu un rôle majeur dans les résultats de son équipe."

[16h46]

Lloris se méfie de l’Islande et Sigurdsson

"Sigurdsson fait partie des meilleurs joueurs de PL. Il est très fort tactiquement dans une équipe très forte sur les coups de pied arrêtés. Je me souviens de leur deuxième période contre nous à l’Euro, c’était difficile. Leur état d’esprit est fantastique."

[16h44]

Lloris pas surpris de l’éclosion de Kimpembe

"Je ne suis pas surpris. J’ai côtoyé Presnel Kimpembe à l’entraînement, j’ai joué quelques minutes avec lui. Il reste jeune mais ça fait un moment qu’il est en sélection. Il a un énorme potentiel. Il a tout d’un défenseur moderne, difficile à passer. C’est un joueur agressif mais très bon techniquement balle au pied. Il est déjà champion du monde, joue au PSG, a de nouveau défis individuellement et collectivement. Il fait déjà partie des joueurs de très haut niveau."

[16h41]

Pour Lloris, Mbappé a "changé de dimension"

"Il bénéficie d’un nouveau statut. Cette Coupe du monde lui a donné une nouvelle dimension. Il s’adapte bien à ce statut, il est parti pour faire une carrière exceptionnelle et sa deuxième période face à l’OL l’a démontré… je n’ai pas vu la première période (rires). Cela lui permet aussi de marquer le coup sur le plan statistique parce que mettre un quadruplé n’est pas donné à tout le monde."

[16h40]

Lloris pas inquiets pour les nouveaux

"Il n’y a pas de clans, les choses se font naturellement. La plupart se connaissent. Tout le monde est fier d’être français, a été fier de voir la France championne du monde. Le sélectionneur le dit, les choses ne sont pas arrêtés. On n’a pas un crédit illimité. Le plus important, c’est que les joueurs qui arrivent se mettent dans le bain, prêts à aider l’équipe. Mais le groupe vit très bien, les joueurs sont pour la plupart de la même génération et se connaissent. Le fait d’avoir été champions du monde… on a été 23 mais la fierté appartient à tous les Français. Quand on arrive en équipe de France, c’est un statut encore différent que par le passé. Il faut donner le maximum et surtout être naturels."

[16h37]

Les bagues des Bleus? Une idée de Griezmann et Pogba selon Lloris

"Cela vient initialement des joueurs, je crois plus précisément d’Antoine et Paul. On est liés à vie par ce trophée, le groupe vit très bien. Je ne vois rien d’anormal. Ils ont envie de faire plaisir à leurs partenaires et vont le faire. Cela nous appartient, cela leur appartient."

[16h36]

Lloris admet avoir vécu une période délicate

"Cela a été une période un peu délicate, cela a secoué, surtout en raison de ce fait extrasportif. Sur le plan physique, je suis prêt, j’ai la chance de pouvoir disputé deux matches."

[16h34]

Lloris heureux de sa nomination au Ballon d'or

"C’est toujours une belle marque de reconnaissance. C’est une satisfaction à titre perso ou pour mes coéquipiers. Notre souhait, c’est qu’un joueur de l’équipe de France soit Ballon d’or mais cela ne dépend pas de nous."

[16h32]

Hugo Lloris: "Important de jouer en province"

"Cela a toujours été important d’être présent en province. On voit déjà cette attente des supporters. Ce n’est que du plaisir. On essaiera de répondre à leurs attentes avec un bon match et une victoire."

[16h18]

Varane Ballon d'or en décembre? 

C'est devenu un sujet récurrent lors des conférences de presse de l'équipe de France: un Tricolore peut-il décrocher le prochain Ballon d'or? Noël Le Graët a une préférence pour Raphaël Varane, vainqueur de la Coupe du monde mais aussi de trois Ligue des champions consécutives avec le Real Madrid. Explications ici.

[16h04]

L'Islande en plein doute

Sortis au premier tour de la Coupe du monde en Russie, les Islandais n'ont plus gagné le moindre match depuis janvier. La bande à Gylfi Sigurdsson reste sur une année catastrophique avant d'affronter les Bleus. Les précisions sont à découvrir dans l'article ci-dessous. 

[15h59]

Les Bleus vont présenter la Coupe du monde

Les joueurs de l'équipe de France vont présenter le trophée ce mercredi après-midi dans un stade du Roudourou garni de 16.500 personnes. Pour en savoir plus, c'est par là ⬇️

[15h54]

Bonjour à tous !

Bienvenue sur ce direct consacré à l'équipe de France. Le sélectionneur Didier Deschamps va tenir une conférence de presse à partir de 16h30 depuis le Roudourou, stade de l’En Avant Guingamp, où se tiendra le match amical entre la France et l'Islande jeudi soir. La conférence est également à suivre en direct sur la chaîne RMC Sport News.