RMC Sport

Équipe de France: "Benzema a envie de montrer que c’est un grand joueur", assure Varane

A deux jours d’entamer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 avec l’équipe de France, ce mercredi face à l’Ukraine (20h45), Raphaël Varane s’est exprimé en conférence de presse. Et le défenseur du Real Madrid en a profité pour encenser Karim Benzema, son partenaire de club, non convoqué en sélection depuis 2015.

C’est un sujet qui accompagnera certainement l’équipe de France tant que Karim Benzema jouera au football. En tout cas, tant qu’il sera à un tel niveau. Malgré des performances éblouissantes avec le Real Madrid, l’attaquant de 33 ans n’a plus été convoqué par Didier Deschamps depuis octobre 2015. Et son ombre plane sur chaque rassemblement des Bleus à Clairefontaine.

Présent en conférence de presse ce mercredi, à deux jours d’entamer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 face à l’Ukraine au Stade de France (20h45), Raphaël Varane n’a pas échappé à une question sur le sujet. D’abord légèrement embarrassé, le défenseur de 27 ans, qui avait refusé d'en parler sur Europe 1, s’est tout de même lancé dans un éloge de son partenaire de club.

"Benzema est plus affûté que jamais"

"Je ne suis pas le mieux placé pour parler de Karim en sélection ou pas. Je joue avec lui depuis dix ans à Madrid. On a gagné quatre Ligue des champions ensemble. Je suis avec le sélectionneur depuis huit ans. Moi, je n'ai pas envie de m'exprimer sur le sujet, a expliqué Varane. Karim est un compétiteur, un bosseur. C'est une grande motivation pour lui de montrer que c'est un grand joueur. Il fait partie des meilleurs du monde. Il est affûté physiquement. Mentalement, il est plus déterminé que jamais. Moi, je prends du plaisir à jouer avec lui. C'est un top joueur et il est dans une très grande forme."

Une sortie qui fait écho à celle de Zinedine Zidane le week-end dernier. Le coach du Real Madrid a alimenté le débat en s’interrogeant publiquement sur l’absence de Benzema en sélection: "Comment le comprendre... Tu ne le comprends pas (en s'adressant à un journaliste, ndlr), je ne le comprends pas et beaucoup ne le comprennent pas. Mais bon... pour moi qui suis entraîneur du Real, c'est mieux qu'il reste avec nous, c'est sûr. Ce qu'il a fait encore une fois aujourd'hui, avec ses coéquipiers, c'était spectaculaire. Cela me rend heureux parce que c'est un bosseur, qui en veut toujours plus, comme toute l'équipe".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport