RMC Sport

Équipe de France: Benzema sort blessé de l'entraînement, grosse inquiétude pour sa participation à la Coupe du monde

Karim Benzema, qui effectuait son retour à l'entraînement collectif ce samedi, a quitté la séance sur blessure. L'inquiétude est grande avec les grands débuts de l'équipe de France à la Coupe du monde, dans trois jours. Un forfait n'est pas à exclure.

La grosse tuile... l'inquiétude. Décidément, rien n’épargne Didier Deschamps en marge de cette Coupe du monde au Qatar, où la France s’apprête à défendre son titre conquis en Russie. Alors qu’il enregistrait le retour prometteur et quelque peu rassurant de Karim Benzema à l’entraînement collectif samedi, et ce pour la première fois depuis le début du rassemblement, le sélectionneur a vu le Ballon d’or quitter la séance, blessé.

Ce que le règlement autorise en cas de forfait

Alors qu’il semblait plutôt à son aise lors des quinze premières minutes de la séance, l’intensité s’est ensuite élevée, ce que son corps n’a visiblement pas apprécié. Touché à la cuisse et tenu éloigné des terrains depuis plusieurs semaines, Karim Benzema est poursuivi par la malchance dans cette compétition, qu'il n'a disputé qu'une seule fois au cours de son immense carrière (en 2014). Son état inspire de vives inquiétudes, au point que le staff craint le pire pour l'ensemble de la compétition, qui n'a donc même pas commencé. Les Bleus la débuteront ce mardi (20h) contre l'Australie.

Didier Deschamps a encore la possibilité de modifier son groupe en cas de blessure de l’un de ses joueurs, comme il a déjà pu le faire avec Christopher Nkunku, forfait, en appelant Randal Kolo Muani. Le sélectionneur a jusqu'à la veille du premier match, soit lundi soir, pour le faire en cas de forfait de son attaquant. Un dossier médical doit simplement être validé par un médecin de la FIFA. En attendant, Karim Benzema va passer des examens dans la soirée et discuter avec le médecin, Franck Le Gall, pour faire un point sur la nature de la blessure, si elle est identifiée.

S’agit-il d’une rechute ou d’une aggravation de la gêne qui l’empêchait de tenir sa place avec le Real Madrid ces dernières semaines ? Visiblement, la blessure ne concerne pas les ischios. Il s’agira ensuite de déterminer la durée de son indisponibilité avant de mettre en place un protocole de retour s’il peut revenir rapidement. Sera-t-il opérationnel dans cinq ou six jours ou dans deux semaines ? Nul ne le sait pour l’instant, mais le mystère devrait être levé dans les prochaines heures. Et pour le moment, tout laisse à penser que c’est une mauvaise nouvelle qui devrait tomber.

QM avec FW